Télécharger "Repérages" en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question? Contactez-nous!
ASTC dimensions


mars / avril (2016)
© ASTC

Looking toward the future of energy

How science centers can harvest interest in energy
HIGHFIELD Roger (pp. 22-25)
Pour les musées et centres de sciences, l’énergie est un sujet qui peut susciter l’engagement des publics par la prise de conscience des bouleversements climatiques actuels provoqués par l’activité humaine. Cette présentation de deux actions menées par le muséum de sciences de Londres donne quelques éléments d’explication.

The power of energy education
HOYLE Robin ; FARGAS Joaquin ; DAWES Kathy et al. (pp. 33-39)
En choisissant la thématique de l’énergie, les muséums et les centres de sciences peuvent faire une différence sur la manière dont les publics comprennent les problèmes qui y sont associés. Plusieurs professionnels de musées reviennent sur les initiatives et programmes que leurs institutions ont mis en place afin d’aborder la problématique énergétique.

Two approaches to addressing fracking in New York State
TRAUTMANN Charlie ; KORTENAAR Michelle ; ROSS Robert M. ; DUGGAN-HAAS Don (pp. 40-42)
Alors que le recours au forage par pression hydraulique pour extraire du pétrole ou des gaz naturels divise l’opinion publique, deux muséums de l’État de New York ont chacun développé une approche pour engager leurs communautés vis-à-vis de cette pratique controversée. Retour d’expériences.

Investing in renewable energy : aligning actions with mission and values
PIACENTINI Richard (pp. 44-47)
Depuis plus d’un an, le Phipps conservatory and botanical gardens de Pittsburgh (Pennsylvanie) ont fait le choix d’investir dans les énergies renouvelables. Cet engagement en direction du développement durable a depuis influencé toutes les opérations et programmes que l’institution a mis en place afin qu’ils soient en accord avec ses valeurs et ses missions. Présentation.

Going green
O'BRIEN Carter ; IFLAND Ashlee ; HAMILTON Patrick et al. (pp. 48-56)
Des professionnels de musées, centres de sciences et aquariums reviennent sur les actions qu’ils ont développées pour rendre leurs institutions et leurs pratiques plus écologiques et écoénergétiques. Du côté des visiteurs, ces démarches permettent d’éduquer au développement durable.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Curator


vol. 59 n° 2 (2016)
© Wiley-Blackwell

Curator : past and future - Focus on Federation of international human rights museums (FIHRM) - Challenges for museum professionals

Do museums change lives ? : Ninth Stephen Weil memorial lecture
FLEMING David (pp. 73-79)
Plaidoyer pour un traitement muséal subjectif de tout sujet qui touche aux droits humains et à la justice sociale. Pour l’auteur, l’injustice ne doit pas être abordée muséalement en représentant tous les points de vue, ni sur un ton académique. Plusieurs réalisations, dont le modèle Museums change lives de la British Museums Association sont la preuve que des alternatives existent.

Think with me : David's Carr enduring invitation
BOSSERT Carol ; SEMMEL Marsha L. ; SHEPPARD Beverly (pp. 113-119)
Les dernières contributions de David Wildon Carr (1945-2016) invitent à considérer l’expérience muséale comme un dialogue qui prend en compte le visiteur avec son système de relation et dans lequel penser avec un musée fait partie du processus d’apprentissage. La disparition de cet universitaire américain est l’occasion de passer en revue ce qu’il a apporté à la muséologie.

In search of magic bullets
FREUDENHEIM Tom (pp. 121-124)
Pour l’auteur, les musées, d’art en particulier, ne savent pas créer des environnements conviviaux pour les visiteurs. Pourtant, il suffirait de faire de l’accessibilité un critère déterminant pour toute prise de décision. Cette stratégie peut aussi bien s’appliquer au choix d’une solution technologique qu’à l’attitude chaleureuse des personnels. Explications illustrées d’exemples.

Loving, knowing ignorance : a problem for the educational mission of museums
GILBERT Lisa (pp. 125-140)
Le concept de loving, knowing ignorance, né dans le champ de la philosophie féministe, a mis au jour un nouveau rapport de force qui existerait aussi dans le champ muséal et qui nuirait à toute tentative de représentativité de sociétés multiculturelles et démocratiques. Le musée de Beaux-Arts de Boston s’est saisi de ce concept pour repenser son action. Explications.

The museum profession : protecting and promoting professional commitments
MANCINO Susan (pp. 141-152)
Le financement extérieur des musées repose souvent sur l’évaluation de la capacité de chaque institution à remplir ses missions. Ces dernières se doivent donc d’être clairement définies et hiérarchisées, notamment pour les professionnels chargés de l’arbitrage financier afin d’éviter tout conflit. Un modèle théorique élaboré dans le champ de la communication des organisations peut-il se révéler capable de répondre à de telles oppositions ? Éléments de réponse.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Public understanding of science


vol. 25 n° 3 (2016)
© Sage

Redesigning the architecture of policy-making : engaging with Maori on nanotechnology in New Zealand
MORRISON Sandra L. ; MORRISON Talei ; KURIAN Priya ; MUNSHI Debashish (pp. 287-302)
Si la littérature consacrée au débat citoyen sur les nanotechnologies est dense, la participation des communautés autochtones à ce type de dialogue est moins étudiée. Comment des valeurs culturelles et une vision du monde particulières vont-elles agir sur les perceptions d’une population ? Cette étude d’un processus délibératif auquel a participé la communauté maorie donne quelques éléments de réponse.

Dioxins are the easiest topic to mention : resident activists’ construction of knowledge about low-level exposure to toxic chemicals
BLOM ANDERSEN Nina (pp. 303-316)
Aux États-Unis, un groupe d’habitants vivant à côté d’une décharge chimique, en construisant un réseau actif et en alertant la presse, a remis en question la légitimité des autorités et de leurs experts et a participé activement à la construction de connaissances scientifiques. Analyse de ce mouvement d’opposition sous l’angle de la théorie des mondes sociaux et de celle de l’acteur-réseau.

The kind of mildly curious sort of science interested person like me : science bloggers’ practices relating to audience recruitment
BULTITUDE Karen ; RANGER Mathieu (pp. 361-378)
Quelles sont les principales tendances qui traversent le monde des blogs dédiés aux sciences ? Comment leurs auteurs imaginent-ils leur rôle ? Une série d’entretiens réalisés avec sept blogueurs influents et l’analyse de contenu de 1000 billets de blogs donnent quelques éléments de réponse.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

La revue des musées de France


n° 1 (2016)
© RMN

Des modèles de bateaux égyptiens au musée du Louvre

Musée du quai Branly : un exceptionnel masque attié (Côte d'Ivoire)
JOUBERT Hélène (pp. 9-10)
Retour sur l’itinéraire d’un masque en bois polychrome de Côte d’Ivoire à son exposition au sein des collections permanentes du musée du Quai Branly.

Musée Rodin : un nouveau souffle pour son deuxième siècle
CHEVILLOT Catherine (pp. 14-16)
Au musée Rodin, la rénovation des espaces d’exposition, et notamment de la scénographie, renouvelle le regard sur l’artiste et son œuvre. Après une présentation chronologique, les visiteurs sont invités à entrer plus en profondeur dans la dimension stylistique ou historique du processus de création de l’artiste. Présentation.

Un nouveau regard sur des modèles de bateaux égyptiens au musée du Louvre
ESCHENBRENNER-DIEMER Gersande ; PORTAL Anne (pp. 18-29)
La restauration récente de modèles de bateaux égyptiens en bois a accompagné l’étude d’un ensemble de mobilier funéraire exposé mais mal connu. Relevant d’une production bien circonscrite dans le temps, ces embarcations sont inspirées par la vie sur les bords du Nil tout autant qu’elles témoignent d’une conception de l’au-delà. Retour sur ces objets et leur signification.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Studies in conservation


vol. 61 n° 2 (2016)
© IIC

Technical replicas of Portuguese ceramic tile bodies produced in the Oporto region in the late nineteenth to early twentieth centuries
VELOSA Ana Luisa ; COROADO João ; CACHIM Paulo ; COSTA Marisa (pp. 63-73)
La restauration des azulejos portugais demande fréquemment de réaliser des répliques des éléments détériorés ou manquants avec les mêmes propriétés physico-chimiques que les originaux. Afin de constituer une base de connaissances de référence, 25 échantillons de céramiques produites autour de Porto au tournant du XXème siècle ont été analysés systématiquement grâce à la diffractométrie de rayons X et la spectrométrie de fluorescence de rayons X. Retour sur ces travaux.

X-Ray computed tomografy for non-destructive analysis of early medieval swords
SCHUETZ Philipp ; GAUß Florian ; STELZNER Jörg (pp. 86-101)
Lorsqu’elle est appliquée aux épées produites au Bas Moyen-Âge, la tomodensitométrie, méthode d’analyse non destructive issue du monde médical, permet de recueillir rapidement des informations sur les techniques employées pour forger la lame en plus des paramètres morphologiques et dimensionnels. Présentation de cette technique appliquée à l’archéologie et de ses limites.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

OUVRAGE : Médiatiser la science en bibliothèque


(2016)
© ENSSIB

Les bibliothèques, des passerelles scientifiques pour le plus grand nombre
LAS VERGNAS Olivier (pp. 18-26)
S’il existe un consensus pour reconnaître que la science est une évidence et une nécessité dans les bibliothèques publiques, sa place reste floue, notamment à cause d’un problème de définition trop ancrée dans le champ scolaire. Pourtant, les bibliothèques ont de multiples moyens pour participer à la médiation scientifique, comme le partenariat pour l’organisation d’ateliers scientifiques. Explications.

Envers et contre tout, pourquoi le divorce entre science et médiathèque se maintient-il ? La réponse du laboratoire culturel de Cambrai
BENRUBI David-Jonathan (pp. 40-49)
Pour pallier la sous-représentation de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) dans l’offre des médiathèques, le partenariat entre acteurs de la lecture publique et de la CSTI pourrait s’avérer être une solution. Cette présentation du projet de création du laboratoire culturel de Cambrai, auquel participe la médiathèque de l’agglomération, propose des pistes de réflexion pour développer de tels partenariats.

Mettre le livre au cœur de la culture scientifique
GIROD Marie (pp. 85-97)
Depuis son ouverture en 1984, la médiathèque de Ballancourt-sur-Essonne s’est engagée dans une démarche originale qui interroge le livre scientifique. Cette réflexion a abouti à la création d’une association de bibliothécaires pour promouvoir la culture scientifique : À fond la science. Retour sur la constitution de l’association et sur ses activités présentes.

Conserver et valoriser le patrimoine scientifique en bibliothèque : l’exemple du Muséum national
LEMAIRE Alice (pp. 98-105)
La bibliothèque du Muséum national d’histoire naturelle est à la fois un lieu de conservation de collections scientifiques patrimoniales et un pôle de constitution de documentation d’excellence dans les domaines représentés au Muséum. Présentation de quelques expériences de valorisation de ce patrimoine scientifique menées par la bibliothèque.

La médiation face-public des sciences
SCHUMPP Thomas (pp. 108-117)
De nombreux acteurs culturels ont pu un jour s’essayer à la médiation face-public des sciences. Mais l’expérience ponctuelle ne permet pas toujours de comprendre ni la complexité, ni les enjeux, ni les risques sous-jacents. Après une introduction à la médiation face-public, sont abordées ses spécificités dans la cadre d’une médiation des sciences. Quelques conseils pratiques doivent faciliter sa mise œuvre sur le terrain.

Coordonner la Fête de la science dans un réseau de médiathèque départementale
DUGRILLON Florence (pp. 118-125)
À la tête d’un réseau local de lecture publique, la bibliothèque départementale de prêt du Loiret participe tous les ans à la Fête de la science, non comme prescripteur mais comme coordinateur. Pourquoi avoir fait ce choix ? Comment ce rôle s’incarne-il opérationnellement ? Ce retour d’expérience donne quelques éléments de réponse.

La Fête de la science en bibliothèque universitaire, l’exemple de la BU de Lyon 1
GAUME Florence ; RAPATEL Livia (pp. 126-133)
La bibliothèque universitaire (BU) de Lyon 1 participe depuis 1991 à la Fête de la science. Elle organise chaque année une exposition, des ateliers pour les scolaires et le grand public et une conférence-débat. La valorisation de la manifestation, qui passe notamment par la production de contenu documentaire, permet de pérenniser les projets. Présentation.

Lettres, arts et science humaines : des médiateurs des sciences
ANCELIN Justine (pp. 141-146)
En bibliothèques, le rapprochement des sciences avec d’autres thématiques peut jouer un rôle de levier pour la conquête de nouveaux publics. Plusieurs projets culturels français, dont de nombreux festivals autour du film documentaire ou de la littérature, ont déjà fait la preuve de l’efficacité de l’association art-science pour faire entrer publics et bibliothécaires dans l’univers scientifique. Démonstration.

Entre médiation et enseignement des sciences, Unisciel : fédérer pour mieux créer et diffuser
PETERLONGO Marie (pp. 147-155)
L’Université des sciences en ligne (Unisciel) est une université numérique thématique (UNT) dont les missions sont de créer et de promouvoir des ressources pédagogiques numériques en sciences fondamentales. Ses projets sont très divers : des contenus de formes académiques côtoient de nombreuses ressources créées avec une approche culturelle et ludique de la science. Présentation.

Trouver des partenaires et des financements
ANCELIN Justine (pp. 156-160)
Pour renforcer leur légitimité à oeuvrer pour la médiation scientifique, les bibliothèques gagneraient à s’associer à d’autres partenaires. Le réseau des acteurs de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) apparait comme un interlocuteur privilégié, notamment parce qu’il favorise l’action territoriale concertée. Cet état des lieux du financement public de la culture scientifique en France au premier semestre 2015 permet de mieux se repérer dans ce mécanisme complexe.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

 
Le journal du CNRS


n° 284 (2016)
© CNRS

Réinventer la médiation à l'heure du numérique
GALANOPOULO Léa (pp. 50-51)
Ce point sur les tendances en matière de supports numériques de vulgarisation scientifique donne aussi le point de vue des chercheurs sur les évolutions actuelles de la médiation numérique, en particulier ses aspects ludiques et participatifs.
retour

Spokes magazine


n° 19 (2016)
© ECSITE

Participation

Where citizens go to become scientific citizens
BANDELLI Andrea (12 p.)
Comment les musées et centres de sciences peuvent-ils encourager la citoyenneté scientifique ? Existe-il un lien entre citoyenneté scientifique et participation aux activités offertes par les institutions muséales ? Comment peuvent-elles amener les visiteurs à participer à la gouvernance de la recherche ? Cette synthèse d’un travail de thèse donne quelques éléments de réponse.

The power of participation for enriching collections and displays
MCSWEENEY Kayte ; KAVANAGH Jen (23 p.)
Aujourd’hui, les musées et centres de science ne se contentent plus d’être des lieux d’apprentissage passif mais cherchent à prendre part au mouvement collaboratif. Ce retour sur quatre exemples d’institutions s’étant saisies de la question de la participation des publics fait le point sur cette notion, ce qu’elle recouvre et sur l’impact de ce type de pratiques.

Between pleasure & self-criticism - Perspectives on participation
BECKER Julie (12 p.)
Dans cet entretien, trois chercheuses en communication scientifique reviennent sur le développement de projets participatifs et sur l’impact que ces procédés ont sur les organisations et leur rôle social.
retour

 
Retrouvez l'ensemble du fonds documentaire de l'OCIM
Accéder au catalogue en ligne (OPAC)
Retrouvez l'ensemble des bibliographies commentées de l'OCIM
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ? Abonnez-vous gratuitement à OCIM Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'OCIM.
Retrouvez les articles de la Lettre de l'OCIM sur le portail spécialisé Revues.org
(en intégralité pour les articles datés de plus deux ans)
La Lettre de l'OCIM sur Revues.org
S'abonner