Télécharger "Repérages" en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question? Contactez-nous!
Gradhiva


n° 23 (2016)
© Musée du quai Branly

Collections mixtes

Collectionner par-delà nature et culture
JARRASSE Dominique ; DIAS Nelia ; BONDAZ Julien (pp. 28-49)
Les institutions muséales et les pratiques de collection constituent une porte d’entrée idéale pour étudier la vision du monde d’une société donnée, son rapport à la nature et à la culture. Explications à partir de l'exemple du musée de La Plata (Argentine), qui oppose un rez-de-chaussée dévolu à la nature à un étage de la culture.

Coquilles et médailles - Naturalia et artificialia dans les collections de province autour de la Révolution
LACOUR Pierre-Yves (pp. 50-67)
À la Révolution, si les collections parisiennes tendent à se spécialiser rapidement, les collections provinciales mêlent encore des objets naturels et artificiels. Ces mélanges d’objets hétéroclites traduisent-ils un nouveau projet intellectuel de mise en rapport des savoirs ou ne sont-ils que des rassemblements contingents liés à l’histoire même des collections ? Éléments de réponse.

Discipliner la science de l’homme - Les collections suisses d’outre-mer (1890-1940)
REUBI Serge (pp. 96-121)
Se fondant sur trois cas d’étude puisés dans l’histoire de l’ethnographie suisse du premier tiers du XXème siècle, cette analyse met en cause la validité d’une chronologie suggérée par une partie de l’historiographie. En effet, ces travaux réfutent l’hypothèse selon laquelle la disciplinarisation a permis le remplacement des pratiques de collecte mixte par des collectes disciplinaires. Explications.

Les collections d’art contemporain à l’épreuve du vivant à travers quelques cas remarquables
BRET Cyrille (pp. 146-167)
Depuis les années 1960, des œuvres d'art mêlant le vivant à l'objet entrent régulièrement dans les collections muséales. Comment les chargés de conservation font-ils exister ces entités composites au sein de ces collections ? Dans quelle mesure leur caractère vivant peut-il être préservé ? Éléments de réponse au travers de quatre études de cas récentes.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Museum management and curatorship


vol. 31 n° 2 (2016)
© Routledge

A comparison of plurality voting sheets and idea rating sheets in judgement-making : a participatory architectural design in the Nottingham natural history museum, Wollaton Hall
ZHANG Licheng ; WANG Qi ; HOURSTON HANKS Laura (pp. 102-140)
Dans les processus participatifs, les risques de conflit sont rarement pris en compte par les musées qui les mettent en place. Le musée d’histoire naturelle de Nottingham a testé deux méthodes pour recueillir l’avis du public pour une exposition sur les dinosaures. L’objectif était d’évaluer la capacité de ces dispositifs à susciter des jugements de fond et à mettre en lumière de potentielles zones de conflit. Présentation des résultats.

A lot of people going that extra mile : professional collaboration and cross-disciplinarity in converged collecting institutions
ROBINSON Helena (pp. 141-158)
Les partenariats qui pourraient se nouer entre musées, bibliothèques et archives sont prometteurs d’échanges fructueux entre professionnels autour de leurs compétences et de leurs missions. Mais les recherches portant sur les bénéfices réels de ces partenariats sont rares. Présentation de travaux qui ont été menés sur une collaboration entre cinq institutions situées en Nouvelle-Zélande et en Australie.

The rise of the hybrid model of art museums and cultural institutions. The case of Barcelona
RIUS-ULLDEMOLINS Joaquim (pp. 178-192)
Une étude poussée du management des institutions muséales montre que ces organisations ne peuvent se répartir clairement entre celles dont l'objectif est le profit et celles à but non-lucratif : les musées s'apparentent d'avantage à des structures hybrides. Les institutions muséales et culturelles barcelonaises offrent un cas d’étude original de ces métissages.

Participation at work in the museum
VESTERGAARD KNUDSEN Line (pp. 193-211)
La multiplication des processus participatifs développés dans les musées interroge d’une part le déroulement du processus, et d'autre part l'évaluation et la valorisation des contributions extérieures. Cette étude d’une expérience participative menée au Musée danois de la musique rock montre que la relation entre le processus participatif et le produit réalisé laisse voir les contributions extérieures. Explications.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

L'observatoire


n° 48 (2016)
© OPC

Les géo-artistes : nouvelles dynamiques pour la fabrique urbaine

Le Festival d’Avignon, terre de colloques
FAIVRE D'ARCIER Bernard (pp. 15-18)
En 70 ans d’existence, le Festival d’Avignon est devenu un épiphénomène, terrain d’agissement de plusieurs partenaires dont le festival in est toujours un élément central, mais parfois rendu illisible par la multiplicité des actions qui sont organisées dans la ville. Ce retour sur les grandes évolutions de la programmation du Festival depuis sa création donne quelques éléments d’explications à ce foisonnement.

Avignon, la ville dont le nom confond le théâtre et l’agora
WALLON Emmanuel (pp. 19-23)
Ces réflexions sur la place du débat, de la controverse et de la parole citoyenne dans l’histoire du Festival d’Avignon interrogent les rapports hérités de l’Antiquité entre la politique et l’art et leur place dans l’idéal démocratique.

La magie politique du Festival d’Avignon : à propos du lien entre la FNCC et le Festival
SALAZAR-MARTIN Florian (pp. 24-25)
Les politiques de la démocratisation culturelle en France se sont élaborées au travers d'un dialogue entre trois personnages : la culture (ses acteurs), l’État culturel (le ministère de la culture) et la gouvernance culturelle territoriale (les collectivités). Analyse.

Des occupations temporaires comme espaces d’expérience collective
PIGNOT Lisa (pp. 46-48)
Dans cet entretien, Nicolas Détrie, directeur de Yes we camp, explique comment depuis 2013 son collectif explore les possibilités de construire, habiter et utiliser les espaces partagés en proposant des équipements temporaires innovants, fonctionnels et inclusifs.

Tourisme expérimental : la ville comme terrain de jeu
HENRY Joël (pp. 49-51)
Le tourisme expérimental peut être défini comme un jeu autour du voyage ou une façon de voyager en jouant. Ce concept a été développé par le Latourex (laboratoire de tourisme expérimental) créé à Strasbourg en 1990, à l'issue d'une décennie particulièrement marquée par le jeu. Retour sur l’histoire de ce concept.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Patrimoine industriel


n° 66/67 (2015)
© CILAC

Quarante ans de patrimoine industriel en France

Quarante années de patrimoine industriel en France
(pp. 6-15)
En matière de patrimoine industriel, ces 40 dernières années furent jalonnées de découvertes, d'études, de protections et de valorisations, d'actions militantes au plus proche des sites. Cette lutte pour la reconnaissance d'un champ patrimonial fut acquise alors que s'établissait un corpus de valeurs et une discipline, l'archéologie industrielle. Bilan.

Le patrimoine sidérurgique français : un état des lieux
WORONOFF Denis (pp. 36-49)
Bien que possédant un patrimoine riche et divers, la sidérurgie reste répartie de façon inégale sur le territoire français. Ce point sur ce champ du patrimoine industriel pose la question de son utilisation future.

Industrie textile et patrimoine
DUFRESNE Geneviève (pp. 52-67)
Durant des siècles, l'industrie textile a été l'une des activités productives majeures sur l'ensemble du territoire français. Comment caractériser l'histoire de ces activités sur la longue durée ? Que reste-t-il aujourd'hui, après les phases de désindustrialisation brutale des années 1960 à 1990, des friches de toutes tailles et de la mémoire de ces savoir-faire ancestraux ? Éléments de réponse.

L’Île-de-France - dont Paris
PIERROT Nicolas (pp. 126-143)
Ces réflexions sur le patrimoine industriel parisien et l'étroite complémentarité qui unit le centre-ville à sa périphérie soulignent l'intérêt du patrimoine en banlieue et encouragent l'étude du Paris intra-muros.

Taper sur la machine ? - La difficile patrimonialisation du mobilier industriel
BUFFA Géraud (pp. 164-175)
En France, le patrimoine industriel mobilier occupe une place très marginale dans les préoccupations patrimoniales. Parce qu'il s'agit d'objets de série difficiles à isoler de la chaîne de production dans laquelle ils s'inséraient, ils sont souvent les premiers à disparaître. Retour sur le processus de reconnaissance, parfois difficile, de ce patrimoine.

Les musées industriels - Acteurs de la dynamique des territoires
HACHEZ-LEROY Florence (pp. 178-191)
La France compte beaucoup de musées à thématiques industrielles et techniques qui, au tournant du XXIème siècle, restent dynamiques notamment grâce à leur insertion dans les stratégies de développement des territoires. Point sur la diversité de ces musées, tant dans leur forme que dans leurs thématiques.

La reconversion industrielle - Quand l’usine devient patrimoine, ou pas
HACHEZ-LEROY Florence (pp. 194-203)
Bilan, depuis les années 1970, du phénomène de reconversion industrielle en France, des critères qui la guident jusqu’à son évolution.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Public understanding of science


vol. 25 n° 4 (2016)
© Sage

In science communication, why does the idea of a public deficit always return ? How do the shifting information flows in healthcare affect the deficit model of science communication ?
KO Henri (pp. 427-432)
Le domaine de la santé offre de nombreuses opportunités de communication scientifique. Étant donné le nombre et la diversité des parties prenantes impliquées dans cette activité, le modèle de déficit s’applique-il à ce domaine scientifique ? Après un point sur la réalité historique du modèle de déficit dans la santé, sont présentés plusieurs exemples porteurs d’évolution.

In science communication, why does the idea of a public deficit always return ?
RAPS Beth G. (pp. 460-464)
Dans cet essai, l’auteure tente de répondre à la question de la persistance du modèle de déficit dans la communication scientifique à partir du concept d’écologie des pratiques de la philosophe belge Isabelle Stengers. Cette approche fait référence à la notion de diplomatie pour offrir quelques éléments de réflexion philosophique sur la diffusion des sciences dans la société.

Dynamic development of public attitudes towards science policymaking
OKAMURA Keisuke (pp. 465-479)
Pour créer un processus d’engagement citoyen, il semble indispensable de comprendre les mécanismes qui forment l’opinion publique vis-à-vis de la gouvernance technoscientifique. Les résultats d’une enquête d’opinion menée au Japon en 2011 ont permis de catégoriser le public selon ses prédispositions aux sciences et d’identifier les facteurs d’évolution d’une catégorie à l’autre. Explications.

Experimenting with distributed approaches - Case study : a national-level distributed dialogue on bioenergy in the United Kingdom
ENTRADAS Marta (pp. 490-498)
En 2013, au Royaume-Uni, un débat sur les bioénergies a permis de tester un nouveau modèle de délibération basé sur une approche distribuée du dialogue. Ce modèle a-t-il permis d’élargir la diversité des participants et des points de vue exprimés ou de prendre des décisions politiques ? Cette note de recherche donne quelques éléments de réponse.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Studies in conservation


vol. 61 n° 3 (2016)
© IIC

Biomimetic hydroxyapatite as a new consolidating agent for archaeological bone
KAKOULLI Ioanna ; BALONIS Magdalena ; NORTH Alexis (pp. 146-161)
La consolidation de la pierre ou du plâtre bénéficie actuellement des innovations des techniques basées sur la bio-imitation de la croissance de l'hydroxyapatite. Ces méthodes peuvent être utilisées pour le renforcement des ossements archéologiques et autres matériaux similaires comme le prouvent ces résultats expérimentaux réalisés in-situ.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

 
Conservation perspectives


vol. 31 n° 1 (2016)
© GCI

Conservation in China

Watching over Dunhuang
XUDONG Wang (pp. 13-15)
Présentation des actions de la Dunhuang Academy : cette institution nationale globale chinoise est responsable notamment de la conservation, de la gestion et de l’étude des grottes de Mogao.
retour

Spokes magazine


n° 20 (2016)
© ECSITE

New astronauts

The era of the next door astronaut
FENOLLOSA Carmen (15 p.)
Comment l’espace et l’aérospatiale sont-ils entrés dans la culture populaire ? Cette analyse de la mission Rosetta illustre la façon dont cette intégration a conduit à une redéfinition de la communication de la science spatiale, notamment grâce aux réseaux sociaux.

#Ecsite2016 yield - Off the beaten conference track
BECKER Julie (8 p.)
Dans cet entretien, cinq professionnels de musées, d'universités ou de centres de sciences reviennent sur leur contribution à la 27ème conférence annuelle Ecsite (Graz, Autriche) afin d'en partager les principaux messages et les points importants.
retour

Thema


n° 4 (2016)
© MCQ

Musées sans conservateurs

Sans conservateurs (-chercheurs)
VIAU-COURVILLE Mathieu (pp. 4-7)
Dans bon nombre d’institutions muséales occidentales, les pratiques traditionnelles de conservation, portées par les conservateurs-chercheurs, ont peu à peu laissé place à des pratiques confiées à des gestionnaires et à des chargés de projet dont l’objectif est de rapprocher le musée de la société. Ces nouvelles priorités influencent profondément la nature de la gestion de leurs activités. Explications.

L'inconfort du conservateur face au musée indiscipliné : la mise en exposition dans le musée de société
DROUGUET Noémie (pp. 11-22)
Le nouveau paradigme de musée de société s’accommode mal d’une vision disciplinaire du projet scientifique et culturel, forçant les professionnels des musées à réévaluer leurs habitudes de travail, notamment en matière d’exposition. Quelles sont les conséquences de cet abandon du cadre disciplinaire ? Quel rôle joue le conservateur au sein d’équipes aux profils renouvelés ? Éléments de réponse.

Exposer la science et le professionnalisme : symbolisme organisationnel et commémoration professionnelle dans les musées vietnamiens
PAQUETTE Jonathan ; GUNTER Christopher (pp. 80-94)
À travers le prisme du symbolisme organisationnel, cette analyse des expositions muséales tenues au Vietnam montre comment les forces sociales et politiques de l’indépendance nationale et du colonialisme ont redessiné les contours de la profession de conservateur et des institutions muséales en Asie.

Le public dans les musées : visiteurs ou citoyens agissants ?
GIROUX Eric (pp. 95-108)
Ce retour sur l’histoire de l’écomusée du Fier Monde (Montréal) depuis sa création dans les années 1980 souligne le rapport particulier que l’institution muséale entretient avec ses publics. Cette dimension participative se manifeste à la fois dans la réalisation de projets d’exposition et dans des activités liées au développement des collections.

La conservation à la portée de tous : conservation collaborative et co-création pour une nouvelle expérience muséale
WORCMAN Karen (pp. 131-136)
Le musée de la Personne de Sao Paulo a conçu au fil des ans des outils pour documenter les récits de vie. Au moyen des technologies grand public, d’internet et des réseaux sociaux, l’institution s’est récemment dotée d’un nouveau dispositif qui permet au visiteur de constituer ses propres collections à partir des archives en ligne du musée. Présentation.
retour

 
Retrouvez l'ensemble du fonds documentaire de l'OCIM
Accéder au catalogue en ligne (OPAC)
Retrouvez l'ensemble des bibliographies commentées de l'OCIM
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ? Abonnez-vous gratuitement à OCIM Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'OCIM.
Retrouvez les articles de la Lettre de l'OCIM sur le portail spécialisé Revues.org
(en intégralité pour les articles datés de plus deux ans)
La Lettre de l'OCIM sur Revues.org
S'abonner