Télécharger "Repérages" en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question? Contactez-nous!
ASTC dimensions


mai/juin (2014)
© ASTC

Science within reach

Everyone a scientist ? Opening scientific research to a broader public
STORKSDIECK Martin (pp. 26-29)
L'histoire des découvertes scientifiques a longtemps été écrite par des amateurs avant que la recherche ne devienne le domaine réservé des professionnels. Actuellement, le mouvement s'inverse. Explications.

Six practices for engaging underrepresented communities as citizen science partners
SHIRK Jennifer ; STEVENSON Flisa ; PORTICELLA Norman (pp. 31-35)
Comment favoriser la participation des publics éloignés de la culture (minorités, difficultés sociales, etc.) à des activités de sciences citoyennes ? Coordonné par le laboratoire d’ornithologie de l'université de Cornell (New-York), un ensemble de professionnels a réfléchi à cette question et a identifié six bonnes pratiques en la matière.

Bridging the gaps : integrating citizen science throughout an institution
HORVATH Julie E. ; URBAN Julie M. ; GOFORTH Christine L. (pp. 36-39)
Le musée d’Histoire naturelle de Caroline du Nord (Raleigh) a fait des sciences participatives une priorité. Ce positionnement a un impact sur chaque grand domaine d'activité de l'institution, de la documentation des collections à la conception des expositions et des programmes de médiation.

Teen scientists : youth doing rigorous, authentic research at museums
PINEDA Oscar ; GUPTA Preeti (pp. 46-49)
Présentation du programme "Science research mentoring" qui a été développé par le musée américain d’Histoire naturelle (New-York) pour dynamiser les actions d'éducation informelle. Destiné aux 16-18 ans, il permet à chaque participant de mener un projet de recherche tutoré par un scientifique tout au long de l’année scolaire.

There's a new lab in town
POIRIER Sara (pp. 52-55)
Les possibilités de collaboration entre un laboratoire de recherche et un centre de sciences sont nombreuses, surtout s'ils sont localisés au même endroit. Ces living labs permettent aux visiteurs de prendre part à la recherche, qu'ils participent directement aux travaux ou qu'ils les orientent. Présentation de quelques expériences réussies en Amérique du Nord et au Royaume-Uni.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Interpretation journal



vol. 19 n° 1 (2014)
© AHI

Working with communities

Having words with volunteers
WALMSLEY David (pp. 14-15)
Comment concevoir une exposition avec des moyens financiers limités mais avec des bénévoles compétents et motivés ? À Bellingham (Royaume-Uni), l'expérience de valorisation du patrimoine local, constitué d'éléments ferroviaires, agricoles, industriels et patronymiques, donne quelques éléments de réponse.

Windows on Penrith
SCOTT Jo (pp. 16-18)
Pour valoriser son patrimoine historique et commercial, la ville de Penrith (Royaume-Uni) a imaginé un parcours d'interprétation intégré aux vitrines des boutiques. Cette mise en valeur cible aussi bien les visiteurs de passage, amateurs de patrimoine ou non, que le public local. Présentation.

The community, the interpreter and the co-produced project
BEVAN Bill (pp. 19-21)
La participation des communautés locales à un projet d'interprétation du patrimoine a des bénéfices au niveau de son organisation, de l'écriture et de l'accessibilité. Explications.

Opening up opportunities
MERRIMAN Tim ; BROCHU Lisa (pp. 22-23)
Les messages véhiculés pour promouvoir un site culturel urbain sont généralement élaborés pour les touristes, sans réflexion commune avec les habitants. Pourtant, construire ensemble l’identité d’un territoire peut participer à son développement. Explications.

Students as interpreters : workshops in school
LITHERLAND Lisa (pp. 27-28)
Les animateurs du patrimoine se rendent régulièrement dans les écoles pour faire de la médiation auprès des enfants. Les projets dans lesquels les connaissances sont construites en commun avec le public scolaire, et non pas seulement délivrées, sont plus efficaces en matière d'apprentissage. Démonstration.

Lights, camera, action !
LAMBERT Adrian (pp. 29-30)
Une association œuvrant pour la valorisation du patrimoine britannique a porté avec les habitants vivants à proximité du site la réalisation d'un film de fiction sur un village disparu. Ce projet s'est accompagné de plusieurs autres actions de médiation participative. Bref retour sur cette expérience.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Muse



vol. 33 n° 3 (2014)
© AMC

Réflexions sur le passé

Un engagement peu commun à l'écomusée du Fier Monde
RIVARD René (pp. 38-40)
Présentation de l'exposition "Citoyens - hier, aujourd'hui, demain" de l'écomusée du Fier Monde (Montréal) récompensée du Prix d'histoire du Gouvernement général pour l'excellence dans les musées. Cette exposition avait pour objectif de sensibiliser et de donner à réfléchir sur l'engagement citoyen passé et présent tout en valorisant une mémoire et des acteurs locaux.

La redéfinition de la participation des Premières Nations et des Inuit à la préparation des expositions

BRANT Jameson C. (pp. 47-49)
Pour une représentante des communautés autochtones du Canada, le programme muséographique de l'exposition permanente "C'est notre histoire. Premières Nations et Inuit du XXIe siècle" des musées de la Civilisation à Québec est une réussite. Il permet aux visiteurs de comprendre la complexité de sociétés amérindiennes et esquimaudes contemporaines. Présentation.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Museum management and curatorship



vol. 29 n° 2 (2014)
© Routledge

Natural history museums, parks, and connection with nature
HEIDT Constance T. ; SUTTER Glenn C. ; ARBUTHNOTT Katherine D. (pp. 102-121)
Les musées d'histoire naturelle et les parcs peuvent-ils encourager leurs visiteurs à adopter un comportement plus respectueux de la nature ? Trois études ont été réalisées pour identifier quelles étaient les caractéristiques des expositions présentées par ces deux types d'organismes publics qui ont induit un changement d’attitude de leur public. Présentation des résultats.

The museum as assemblage : bringing forth affect at the Australian war memorial
WATERTON Emma ; DITTMER Jason (pp. 122-139)
Analyse du mémorial australien de la Guerre (Canberra) contribuant à la compréhension du rôle joué par les éléments non narratifs dans l'exposition. L'éclairage, la sonorisation ou encore le mouvement créent des ambiances et des messages subjectifs auxquels les visiteurs sont réceptifs. L'approche ethnographique de quatre espaces du mémorial plaide pour des muséographies plus sensibles.

The effects of curatorial arrangements
VAN DEN BERG Karen ; BITTERLI Konrad ; GREENWOOD Steven ; TRONDLE Martin (pp. 140-173)
Présentation des résultats du projet suisse "EMotion - mapping museum experience" dont l’objectif était d’analyser les effets de l'agencement et de l’accrochage des œuvres d'art sur l'attention des visiteurs. Les données recueillies par l'étude des parcours, par des mesures physiologiques et des observations, ont été organisées sous forme cartographique et identifient plusieurs comportements.

A model for sociocultural interactions in museums
BARADARAN RAHIMI Farzan (pp. 174-187)
Présentation d'un modèle destiné à favoriser les interactions socio-culturelles entre les visiteurs d'un même espace muséal. Dans ce schéma, les échanges sont le résultat de plusieurs facteurs : un individu doit être motivé et placé dans un contexte favorable à la création de relations (qu'il faut savoir activer). Ce modèle peut être utilisé pour la planification de nouveaux espaces d’expositions.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Public understanding of science



vol. 23 n° 4 (2014)
© Sage

Another (methodological) look at knowledge gaps and the Internet’s potential for closing them
CORLEY Elizabeth A. ; SCHEUFELE Dietram A. ; CACCIATORE Michael A. (pp. 376-394)
Comment, dans une population donnée, les technologies de l’information-communication peuvent-elles réduire les écarts de connaissances scientifiques ? Une étude américaine qui s’est penchée sur la diffusion de savoirs sur les nanotechnologies vers le grand public via la presse, la télévision et Internet donne quelques éléments de réponse.

Knowing hydrogen and loving it too ? Information provision, cultural predispositions, and support for hydrogen technology among the Dutch
ACHTERBERG Peter (pp. 445-453)
En matière de technologies de l’hydrogène, comment le public utilise-t-il l’information qu’il reçoit pour se faire sa propre opinion sur le sujet ? Une étude néerlandaise a identifié les effets de la diffusion d’informations positives, négatives et/ou neutres sur l’opinion de personnes soit favorables aux technologies, soit réticentes. Présentation des résultats.

Public understanding of participation in regulatory decision-making : the case of bottled water quality standards in India
BHADURI Saradindu ; SHARMA Aviram (pp. 472-488)
Dans les pays non-occidentaux, le premier prérequis pour l’instauration d’un mode participatif de gouvernance n’est pas le niveau de culture scientifique de la population concernée mais sa compréhension du sens même du processus délibératif participatif. Explications au travers d’une expérience de normalisation sanitaire indienne.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Studies in conservation



vol. 59 n° 3 (2014)
© UKIC

Conservation of chemically degraded waterlogged wood with sugars
PENNINGTON Edward Ross ; KENNEDY Anthony (pp. 194-201)
Étude des propriétés de deux sucres non-réducteurs (tréhalose et sucralose), tous deux analogues au sucrose, pour la conservation de bois gorgé d'eau.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

University museums and collections journal


n° 6 (2013)
© ICOM

The university of Amsterdam HeritageLab (ErfgoedLab) : a learning space
SCHOLTEN Steph (4 p.)
Le département des collections de l’université d’Amsterdam s’est doté d’un laboratoire conçu à l’origine pour repenser la valorisation des collections archéologiques. Cet HeritageLab a depuis évolué en une plateforme de recherche qui s’est révélée être un outil de communication performant entre le musée et l’université, au niveau scientifique comme au niveau de la formation.

Australia’s first university sporting museum : a case study
ANDERSON Deidre ; GIBERSON Laura ; SIMPSON Andrew ; THOMSON Ashleigh (10 p.)
Pour renforcer son identité, l'université Macquarie de Sydney a créé un musée de type "hall of fame" dédié aux grandes figures locales du sport. Cette création s'est appuyée sur une collecte d'objets et de témoignages réalisée par des étudiants en muséologie auprès de leurs illustres prédécesseurs. Retour sur cette expérience.

From the geophysical-meteorological observatory of Modena to the Italian network of observatories
CORRADINI Elena (14 p.)
Retour sur l'histoire de l'observatoire de l'université de Modène et du réseau des observatoires italiens. Leur projet fondateur repose sur la constitution d'une base de données des collections d'instruments scientifiques qu'ils détenaient. La diffusion culturelle des connaissances ainsi capitalisées est assurée via les réseaux sociaux.

Museum literacy that is virtually engaging
SIMPSON Andrew ; HAMMOND Gina ; MCKENZIE-CLARK Jaye (8 p.)
L'université Macquarie de Sydney a numérisé des éléments de ses collections en 3D et les a intégrés à son offre d’e-learning, afin de permettre aux étudiants distants de se confronter aux problématiques de conservation. Cette formation en ligne leur permet d'expérimenter des pratiques professionnelles adaptées aux laboratoires hyper-connectés des universités du futur. Explications.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Information et communication scientifiques à l'heure du numérique


(2014)
© CNRS

Abondance et gratuité - Pourquoi faire et jusqu’où ?
WOLTON Dominique ; FARCHY Joëlle ; FROISSARD Pascal ; MEADEL Cécile (pp. 31-47)
Le rôle déterminant joué par l’open data et les big data dans la recherche scientifique et la diffusion des connaissances ne semble pas rencontrer le même écho dans la démocratisation culturelle et scientifique. Ce constat réinterroge les rapports entre recherche, diffusion scientifique et numérique.

Sciences, réseaux et cognition après le déluge
GANASCIA Jean-Gabriel (pp. 49-61)
Réflexions sur les effets de l’intensification de la production de données et d’informations sur le monde scientifique. Les big data et leur ouverture y ont rapidement pris une place prépondérante, ce qui ne manque pas d’avoir des conséquences d’ordre épistémologique, social et cognitif.

Science 2.0 - Recherche et enseignement
ERTZSCHEID Olivier (pp. 79-90)
Analyse des évolutions de la diffusion numérique de la science (MOOC, microblogging, réseaux sociaux, etc.) et des enjeux que cela soulève pour la scientométrie, pour l'autorité du chercheur dans les pratiques collaboratives (crowdsourcing) ou encore pour le traitement des corpus de données.

Science et communication - Promettre ou éclairer
NAMUR Dominique ; PAILLARD Sandrine (pp. 117-123)
Réflexions sur les enjeux et les risques liés à la communication de la recherche scientifique et technique, notamment lorsqu'il s'agit de sujets relevant de questions de société.

Wikipédia, nouvel outil de médiation des savoirs en science
BARBE Noël (pp. 167-180)
L’analyse du fonctionnement, de l’environnement concurrentiel et des apports de Wikipédia à la diffusion scientifique montre qu’en dépit de son mode contributif innovant, l’encyclopédie n’échappe pas aux écueils classiques de la diffusion scientifique : persistance du modèle hiérarchique, méfiance vis-à-vis des contributeurs, inégalité au niveau des thèmes traités, etc.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

 
Retrouvez l'ensemble du fonds documentaire de l'OCIM
Accéder au catalogue en ligne (OPAC)
Retrouvez l'ensemble des bibliographies commentées de l'OCIM
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ? Abonnez-vous gratuitement à OCIM Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'OCIM.
Retrouvez les articles de la Lettre de l'OCIM sur le portail spécialisé Revues.org
(en intégralité pour les articles datés de plus deux ans)
La Lettre de l'OCIM sur Revues.org
S'abonner / Se désabonner