Télécharger "Repérages" en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question? Contactez-nous!
Charlie hebdo


n° 1178 (2015)
© Charlie hebdo

Repérages propose chaque mois une sélection d’articles issus des parutions périodiques professionnelles. En notre qualité de professionnels de l’information et de la documentation nous mettons en avant une diversité de points de vue, une diversité d’approches et une variété de courants de pensée. Nous continuerons à être des médiateurs de tous les contenus. Nous sommes Charlie.
retour

L’archéologie industrielle en France



n° 64 (2014)
© CILAC

Basse-Romanche, quel avenir ?

Le patrimoine industriel au sein des paysages culturels évolutifs - L’innovation de l’inscription du bassin minier Nord-Pas-de-Calais sur la liste mondiale de l’UNESCO
PRIETE Massimo (pp. 7-12)
L’inscription du bassin minier Nord-Pas-de-Calais sur la liste mondiale de l’UNESCO en tant que paysage culturel est l’occasion de faire le point sur cette catégorie et sur les questions qu’elle soulève. Comment cette notion s’est-elle développée ? Qu’est-ce qu’un paysage culturel "évolutif" ? Pourquoi le bassin minier du Nord est-il classé comme tel ?

Centrales hydroélectriques de la Basse-Romanche - Une disparition annoncée en 2018-2020 ?
HALITIM-DUBOIS Nadine (pp. 13-16)
En Basse-Romanche, un projet d’EDF prévoit la destruction de cinq centrales hydroélectriques, de leurs barrages et ouvrages annexes. La présentation de ces sites et l’étude des perspectives de préservation du paysage qu’ils façonnent montre la valeur historique et patrimoniale de cet ensemble.

Le bassin houiller de Graissessac (Hérault) - De l’inventaire à la mise en valeur du patrimoine minier
CALISTE Lisa ; JAHENY Ronan (pp. 36-42)
Dans le cas du bassin houiller de Graissessac, situé dans le parc naturel régional du Haut-Languedoc, une décennie a suffi pour effacer le souvenir de deux siècles d’activités minières. Pourquoi ce désintérêt progressif pour le patrimoine matériel et immatériel de la mine ? Quelles sont les conséquences de cette désaffection sur la stratégie et le processus de valorisation du site ? Éléments de réponse.

Une usine à la campagne - La manufacture Bohin (Orne)
DUFRESNE Geneviève (pp. 48-53)
La manufacture Bohin (Saint-Sulpice-sur-Risle), dernier fabricant français d’aiguilles et d’épingles, est un exemple d’usine dite patrimoniale. Retour sur l’histoire de l’entreprise et présentation de la mise en valeur du site grâce à son ouverture au public et à la création d’un parcours muséographique.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

CeROArt



Hors-série (2014)
© CeROArt

Teaching conservation-restoration

Balancing knowledge and practice through repetition and reflection - Sine scientia ars nihil est - without knowledge, skill is nothing
SEYMOUR Kate (12 p.)
Le métier de conservateur-restaurateur exige à la fois des habiletés pratiques et une compréhension théorique des matériaux utilisés et des techniques employées pour créer et conserver les œuvres d’art. Présentation d’une approche pédagogique qui permet aux élèves de développer les aptitudes manuelles nécessaires tout en acquérant les connaissances théoriques requises.

Understanding structural conservation through materials science : strategies and didactics
KRARUP ANDERSEN Cecil ; FUSTER-LOPEZ Laura (16 p.)
La science des matériaux et de la mécanique peut aider les restaurateurs à prédire les conséquences à long terme de leurs traitements et leur fournir les outils pour éviter des problèmes à l’avenir. Selon les auteurs, cette science doit donc être intégrée à tous les programmes d’enseignement en conservation-restauration. Recommandations pour l’élaboration d’une telle formation.

Teaching the concepts of the mechanical properties of materials in conservation
WEI W. (Bill) (13 p.)
Pour pallier l’absence de formation en physique de l’ingénieur, l’Agence du patrimoine culturel des Pays-Bas (RCE) a développé un atelier d’un à deux jours sur le sujet dans le cadre de formations à la conservation. Il fournit aux étudiants des connaissances relatives à la force des matériaux et des adhésifs. Retour sur les enseignements de cette formation spécifique.

Building bridges and conserving culture
AITCHISON Kenneth (8 p.)
L’Institut de conservation (ICON), association britannique des professionnels de la conservation des biens culturels, a élaboré une stratégie nationale d’apprentissage et de compétences pour l’avenir de la formation et de la recherche en conservation-restauration au Royaume-Uni. Présentation des grands axes de ce plan.

Promoting conservation culture through exchange in training on traditional and contemporary lining methods
AGUIAR Maria ; BROERS Nico ; VERHEYDEN Olivier ; IACCARINO IDELSON Antonio ; ROMA Paulo ; CUDELL Ana (13 p.)
L’enseignement en conservation-restauration varie en fonction du contexte culturel dans lequel il est dispensé. Via le programme européen d’échanges universitaires Erasmus, des enseignants et des étudiants de Belgique, d’Italie et du Portugal ont comparé des méthodes traditionnelles et contemporaines de traitement structurel des peintures sur toile utilisées dans leur pays d’origine.

Using blogs to teach and promote conservation
SUNARA Sagita Mirjam (17 p.)
Le nombre de blogues liés à la conservation a rapidement augmenté au cours des dernières années. Certains programmes universitaires dédiés à la conservation les ont intégrés et demandent à leurs étudiants de pratiquer cet exercice. Présentation de trois exemples de ce type.

The introduction of open and free academic courses in conservation of cultural heritage in Greece

CHATZIDAKI Maria ; BOYATZIS Stamatis ; ALEXOPOULOU Athina ; ARGYROPOULOS Vasilike ; TAGOULIS Alexandros ; KARATZANI Anna (11 p.)
L’institut éducatif technologique d’Athènes propose un premier cycle universitaire en conservation-restauration d’une durée de quatre ans. Dans le cadre de cette formation, il a été développé un ensemble de cours en ligne en langue grecque accessibles via une plateforme internet. Présentation de cette offre dématérialisée, notamment de la manière dont elle a été construite.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Mécènes



n° 8 (2014)
© ADMICAL

Mécénat collectif, quand l’union fait l’impact

Un pour tous... Tous pour les territoires
THUONG Caroline (pp. 16-17)
L’émergence de démarches de mécénat collectif en régions crée de nouvelles dynamiques de développement territorial. Associant public et privé, cet engagement peut prendre de multiples formes (clubs d’entreprises, réunions d’acteurs du territoire, notamment sous l’impulsion des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI), etc.) pour servir de multiples causes. Exemples.

Le mécénat peut-il constituer un abus de biens sociaux ?
DELSOL Xavier (pp. 24-25)
Ce point juridique sur le risque pénal de requalification du mécénat en abus de biens sociaux s’accompagne de quelques explications de cette notion et des problématiques qui lui sont liées.

Médias et mécénat - Une complémentarité à développer
DESCHAMPS Guillaume (pp. 26-27)
Le mécénat des fondations et des entreprises a des relations compliquées avec la presse : la méfiance des journalistes à l’égard de cette pratique se heurte à celle des mécènes, alors que la communication est un facteur important de la réussite d’un projet philanthropique. Explications.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Médium



n° 41 (2014)
© Association Médium

Rythmes

Le flâneur impatient
MERZEAU Louise (pp. 20-29)
Réflexions sur les différences de rythme entre le temps de l’innovation numérique et celui de sa compréhension sociétale. L’analyse selon laquelle ce n’est pas le progrès technique qui s’accélère à outrance, mais la capacité du grand public à en assimiler les enjeux et les productions dans un processus au long cours semble nécessiter l’imagination d’un troisième "tempo".
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Muse


vol. 33 n° 6 (2014)
© AMC

En souvenir de nos militaires

Les musées militaires
HAAS David (pp. 18-29)
De par leur thème guerrier, les musées militaires font régulièrement face à de nombreux écueils, que ce soit au niveau du discours (choix des mots) ou des objets exposés (photographies choquantes, armement réel, etc.). Aperçu de ces problématiques à partir d’exemples de musées canadiens, notamment le musée militaire du Loyal Edmonton Regiment (Edmonton, Canada).

Faire l’histoire - Faire participer les élèves à un projet du XXIème siècle
ORFORD Neil (pp. 36-41)
Depuis 2007, un lycée de Dufferin (Canada) collabore avec le musée local pour permettre à des élèves de mener des recherches historiques sur les anciens combattants du comté ayant participé à la Deuxième Guerre mondiale. La présentation du programme est l’occasion de faire le point sur les avantages à enseigner l’histoire en partenariat avec un musée.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Museum management and curatorship


vol. 29 n° 4 (2014)
© Routledge

Movement in museums : mediating between museum intent and visitor experience
TZORTZI Kali (pp. 327-348)
Analyse de la relation entre les déplacements réels des visiteurs et ceux que le musée a imaginé pour ses espaces. Après un retour sur l’histoire des approches du mouvement, l’étude des parcours de cinq musées montre que cette structuration crée des relations spatiales et visuelles pour les visiteurs, et affecte l’expérience qu’ils en font comme espace public.

Perception and evaluation of authentic objects : findings from a visitor study
HAMPP Constanze ; SCHWAN Stephan (pp. 349-367)
Si, du point de vue des collections, l’importance des objets authentiques est reconnue, qu’en est-il du point de vue de l’expérience de visite ? Pour évaluer la perception de l’authenticité par les visiteurs, une étude a analysé leurs réactions à la présentation de deux pièces majeures (et de leurs substituts) dans des expositions sur l’aéronautique. Présentation de cette observation et de ses résultats.

Experiments with bodies in social space : towards a contemporary understanding of place-based identities at the social history museum
VINCENT Rachael (pp. 368-390)
Comment un musée d’histoire sociale peut-il participer à la construction des identités locales ? Retour sur une étude participative et perfomative qui, à l’aide de concepts issus de la géographie, a interrogé huit visiteurs sur les relations qu’ils imaginaient entre le corps et ses sens, l’identité et le lieu. Les cartographies corporelles résultant de cet atelier ont ensuite été exposées.

Sound in museums, museums in sound
BUBARIS Nikos (pp. 391-402)
La sonorisation s’est peu à peu imposée comme un élément à part entière des expositions muséales. Quels sont ses effets sur l’expérience de visite ? Comment les qualités spatiotemporelles du son peuvent-elles contribuer à repenser la distance entre visiteur et exposition ? Éléments de réponse.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

 
L’observatoire


Hors-série n° 5 (2014)
© OPC

La politique culturelle universitaire en question(s)

Université et culture : le roman grenoblois
SAEZ Jean-Pierre (pp. 3-10)
L’exemple de l’université de Grenoble offre un aperçu des problématiques que pose le rapport entre culture et enseignement supérieur. Pourquoi une politique culturelle d’université aujourd’hui ? Avec quel mode de gouvernance ? Comment faire coopérer d’une part les différentes instances d’enseignement supérieur entre elles, et d’autre part l’université et ses partenaires publics ?

Université et culture : "je t’aime, moi non plus..."
POUYET Bernard (pp. 11-12)
Malgré des programmes et des services culturels actifs, les universités françaises peinent à mobiliser les acteurs du champ. Quelles sont alors les conditions favorables à l’émergence d’une vraie politique culturelle universitaire ? Comment encourager la coopération entre universités et collectivités locales ? Un président d’université donne quelques éléments de réponse.

Des manières d’être étudiant
LE QUEAU Pierre (pp. 24-28)
Retour sur les résultats d’une enquête portant sur le profil des étudiants français. Qu’ils soient professionnels, arpenteurs, discrets ou flâneurs, tous ces portraits ont un lien plus ou moins direct avec les modes de réception d’une politique culturelle.

Dix questions autour de la culture à l’université
BAZANTAY Pierre (pp. 29-30)
Tour d’horizon en dix questions des "paramètres définitoires" des politiques culturelles universitaires. Ces critères déterminent la posture culturelle de chaque établissement.

L’université et son territoire - Les liens avec les collectivités publiques et les structures artistiques et culturelles
FAURE Alain (pp. 34-35)
Grenoble est prise dans un double mouvement d’ouverture : les collectivités territoriales sous le coup de la métropolisation et l’université sous celui du rapprochement avec les autres sites de la région. Dans ce contexte, comment l’université grenobloise peut-elle se projeter en matière de politique culturelle ? Pistes de réflexions.

La vie culturelle du campus, entre offre et implication - Étudiants publics/étudiants acteurs de la culture
LE QUEAU Pierre (pp. 36-38)
La culture à l’université se caractérise par l’opposition entre culture dans l’institution et culture hors de l’institution. Pourtant des opportunités existent pour rapprocher ces deux univers : l’action culturelle intégrée aux formations universitaires, le dynamisme relatif de la vie étudiante, etc. De publics, les étudiants deviendraient ainsi acteurs de la politique culturelle universitaire. Explications.

Le patrimoine de l’université - Architecture et cadre de vie, œuvres d’art et patrimoine scientifique
GUILLON Vincent (pp. 39-41)
Présentation du patrimoine universitaire du campus de Saint-Martin-d’Hères (Grenoble). Ce dernier se démarque à la fois par son parc de sculptures, l’architecture de ses bâtiments, son urbanisme et la relation qu’il entretient avec le paysage, mais pas par la valorisation de son patrimoine scientifique et technique.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Spokes



n° 5 (2014)
© ECSITE

Mapping european science engagement networks

What are visitors looking for when they visit museum websites
GUERRA Rui (pp. 3-5)
Présentation de résultats d’enquêtes américaines et néerlandaises sur les motivations des publics pour consulter les sites internet muséaux. Entre planification d’une visite physique, recherche d’information dans un cadre personnel ou professionnel, navigation sans intention spécifique ou achat en ligne, les objectifs des internautes sont multiples.

Mapping european science engagement networks
BECKER Julie (pp. 6-15)
Retour sur les premiers résultats synthétiques d’une étude visant à identifier et cartographier les réseaux nationaux et territoriaux de centres de science et plus largement des acteurs professionnels de la science en Europe. Des cartes et un tableau descriptif illustrent les quelques éléments d’analyses nationales.

Tested - Science centers as art and science innovation incubators
BECKER Julie ; ZOLOTONOSA Maria ; LECCI Laura ; GAJEWSKI Wiktor ; MAGGIONI Ludovic ; SIMEONE Luca (pp. 16-19)
Le dispositif européen "Incubation de connaissances en matière d’innovation et de création pour la science (KiiCS)" vise à tester de nouveaux "incubateurs" mêlant art et science pour explorer différentes formes d’innovation et ainsi rapprocher la science de la société par la créativité artistique. Interview bilan de quatre professionnels de centres de science ayant participé à ce programme.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Retrouvez l'ensemble du fonds documentaire de l'OCIM
Accéder au catalogue en ligne (OPAC)
Retrouvez l'ensemble des bibliographies commentées de l'OCIM
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ? Abonnez-vous gratuitement à OCIM Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'OCIM.
Retrouvez les articles de la Lettre de l'OCIM sur le portail spécialisé Revues.org
(en intégralité pour les articles datés de plus deux ans)
La Lettre de l'OCIM sur Revues.org
S'abonner / Se désabonner