Télécharger "Repérages" en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question? Contactez-nous!
Vous venez de recevoir le deuxième numéro de "Repérages", le nouveau bulletin bibliographique commenté mensuel proposé par l'OCIM.
Pour continuer à le recevoir chaque mois, abonnez-vous gratuitement !
ASTC dimensions


avril 2012
© ASTC

Where art and science meet

Desperately seeking innovation : making connection between art and science
STEIN Robert (pp. 22-25)
L'auteur défend une thèse communément admise : l'un des facteurs principaux d'innovation est la confrontation entre l'art et la science. Il explique plus spécifiquement que les musées ont un rôle fondamental à jouer pour créer des connexions entre ces deux mondes.

The common ground of art and science explorations
ZUBROWSKI Bernie (pp. 26-27)
À la fois artiste et médiateur, l'auteur explique en quoi cette double spécialité est un véritable atout dans ses activités professionnelles.

Science gallery : creative collisions of art and science
GORMAN Michael John (pp. 28-31)
Depuis 2007, de nombreux espaces d'exposition mêlant art et science voient le jour. Si de tels lieux existaient déjà par le passé, jamais on n'en avait créé autant. Présentation de ces espaces dont l'objectif principal n'est pas de former des esprits scientifiques mais plutôt de stimuler la créativité.

Art : an arc of inquiry
TALASEK JD (pp. 38-39)
Présentation du programme artistique de la National Academy of Science (NAS) de Washington. La collection d'œuvres d'art de ce centre de science est utilisée pour réaliser des expositions qui illustrent les problématiques actuelles et les échanges interdisciplinaires, dans le but de stimuler la créativité des visiteurs.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

CeROArt



Hors-série n° 2 (2012)
© CeROArt

La restauration des œuvres d'art en Europe entre 1789 et 1815 : pratiques, transferts, enjeux

La question de l'authenticité des meubles et le problème de leur conservation dans le premier musée polonais de Puławy
KRAWCZYK Janusz
L'application du critère d'authenticité aux vestiges du passé dépend entre autres de la spécificité de l'objet et du changement de son statut culturel. Présentant cette question à travers l'histoire de deux meubles provenant du premier musée polonais, l'auteur indique les sources d'inspiration des pratiques de conservation de l'époque.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Curator



vol. 55 n° 2 (avril 2012)
© California Academy of sciences

Remembering and disremembering

Remembering and disremembering : a museum perspective
HENNES Tom (pp. 129-138)
Lors de la conception d'exposition sur des faits historiques douloureux, le musée, acteur de la construction de la mémoire collective, doit refléter la complexité et la multiplicité des points de vue. Ainsi, les musées offriraient à leurs publics une expérience "plus authentique" et les moyens intellectuels d'échanger autour de l'interprétation de ces faits.

Concerning the telling of painful tales : the case of masks of the sacred bush
YELLIS Ken (pp. 139-151)
Créer une distance intellectuelle et émotionnelle entre le visiteur et le contenu facilite le traitement de sujets difficiles dans les expositions scientifiques. En respectant ce principe, une exposition sur l'histoire de l'esclavage, potentiellement fortement chargée en émotion, n'a pas suscité de controverse. Explications.

"My child is your child" : family behavior in a mexican science museum
BRISENO-GARZON Adriana ; ANDERSON David (pp. 179-201)
Étude sur les pratiques de visite des familles mexicaines dans les musées de science. Les résultats montrent notamment qu'en Amérique latine la définition de la famille est plus extensive qu'en Occident et que l'éducation y est perçue différemment, ce qui a des conséquences sur la transmission socio-culturelle et l'identité culturelle.

Chiming in on museums and participatory culture
STEIN Robert (pp. 215-226)
Le boom informationnel lié à Internet et l'apparition de communautés virtuelles ont changé les rapports de force dans les musées. S'il est important de caractériser le rôle qu'y jouent les publics, les musées doivent aussi anticiper les conséquences de leurs choix sur les relations qu'ils entretiennent avec leur communauté. Démonstration.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Muse



vol. 30 n° 2 (avril 2012)
© Association des musées canadiens

Célébrons l'innovation dans les musées

De vieux fossiles ramenés à la vie
LYOUNG Graham ; MONCRIEFF Holli (pp. 31-41)
Présentation de l'exposition "Mers anciennes" installée depuis 2010 au musée de Manitoba (Canada). Lors de sa réalisation, le musée s'est associé avec un studio de production numérique pour concevoir un film d'animation projeté sur trois écrans géants. Retour sur cette expérience collaborative.

Petits budgets, grands projets
TOMLIN Fergus (pp. 46-49)
Un petit musée régional canadien a créé des projets novateurs centrés sur le tourisme culturel et la participation communautaire pour diversifier et pérenniser ses sources de financement. Retour sur cette expérience qui a porté principalement sur une gestion originale des ressources humaines et de la communication du musée.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Museum news



vol. 91 n° 2 (avril 2012)
© American Association of Museums

 


Everyone loves owney : seeing and storytelling

Getting personal
SELIGSON Joëlle (pp. 38-45)
La participation est un moyen de créer des liens entre un musée et ses publics. Diverses possibilités coexistent : se doter d'une mascotte, proposer "d'adopter" un objet et de suivre son parcours dans le musée, employer des bénévoles, etc. Retour sur cinq expériences américaines.

Social butterfly
DAVIDOFF John (pp. 31-33 ; 65-67)
De nombreux musées continuent de considérer les médias sociaux comme un outil marketing de plus. Pourtant, selon l'auteur, ils constituent une opportunité supplémentaire de susciter l'engagement des publics ou d'étendre la portée de l'institution. Comment ces outils sont-ils utilisés ? Pour quels résultats ? Témoignages de responsables de musées.

Telling tales
STRAND John (pp. 54-58)
En complément des récits qu'ils élaborent et transmettent à partir des collections dont ils ont la charge, les musées gagneraient à raconter leur propre histoire. Explications et conseils pratiques d'un ancien scénariste pour construire une histoire de son institution.retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Recherches en didactique des sciences et des technologies



n° 4 (2011)
© INRP

Le temps et l'espace

La sémiotisation du temps des processus biologiques : enquête didactique en contexte préscolaire
LIGOZAT Florence ; MARLOT Corinne (pp. 29-56)
Retour sur deux expériences d'enseignement des processus biologiques à la maternelle. Malgré une mise en discours différente, les deux démarches ont eu recours à des représentations graphiques qui se sont révélées être des outils pédagogiques performants, notamment pour inscrire le processus biologique dans le temps.

Le récit : un outil pour prendre en compte le temps et l'espace et construire des savoirs en sciences ?
REBIERE Maryse ; ORANGE Christian ; JAUBERT Martine ; BOIRON Véronique ; LHOSTE Yann (pp. 57-82)
En classe, mettre en récit, c'est-à-dire replacer dans le temps et dans l'espace, est la méthode d'investigation développée spontanément par deux groupes d'élèves (6-9 ans et 14-15 ans) pour expliquer le processus de nutrition. Ces deux expériences démontrent le caractère pédagogique de la narration.retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

OUVRAGE COLLECTIF : The Routledge companion to museum ethics


(2011)
© Routledge

The contingent nature of the new museum ethics
MARSTINE Janet (pp. 3-23)
L'éthique muséale n'est plus figée dans le temps mais évolue avec l'éthique de la société. Lorsque des théories contestataires (féminisme, post-colonialisme, etc.) apparaissent, de nouveaux principes s'imposent et l'éthique muséale s'adapte. Explications.

An experimental approach to strengthen the role of science centers in the governance of science
BANDELLI Andrea ; KONIJN Elly (pp. 164-173)
Les musées de science sont des acteurs privilégiés de la participation citoyenne à la gouvernance de la science. Pour confirmer cet état de fait trop souvent ignoré, la Commission européenne a lancé le projet " Decide ", réseau dont le but est d'observer le rôle des centres de science dans la démocratisation scientifique. Présentation.

Being responsive to be responsible : museums and audience development
OCELLO Claudia B. (pp. 188-201)
Pour les musées, il est difficile de concilier développement de la fréquentation et mission sociale de proximité. Pourtant certains établissements nord-américains et européens ont développé des actions spécifiquement destinées à de petits groupes de personnes. Comment la communauté dans son ensemble approuve-t-elle de telles initiatives ? Étude de cas.

Ethical, entrepreneurial or inappropriate ? Business practices in museums
GARDNER James B. (pp. 285-297)
Pour compléter leur financement, les musées peuvent être tentés d'avoir recours à des méthodes issues du secteur privé. Que ce soit le marketing, la recherche de fonds, ou encore le développement de revenus propres, certaines de ces méthodes sont éthiquement incompatibles avec les missions de service public que ces institutions assurent. Explications.

Transfer protocols : museum codes and ethics in the new digital environment
PARRY Ross (pp. 316-331)
En dépit de domaines d'application très variés, les professionnels des nouvelles technologies dans les musées continuent de partager les problématiques de leurs homologues hors musée. Pourtant, les conséquences de certaines innovations gagneraient à être analysées dans le cadre stricte du patrimoine. Explications.

Sharing conservation ethics, practice and decision making with museum visitors
BROOKS Mary M. (pp. 332-349)
Médiatiser le processus de conservation des collections muséales participe à renforcer l'expérience de visite des visiteurs. En effet, le public gagne à comprendre les principes généraux de la conservation et leur influence sur la présentation et l'interprétation des objets. retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

 
Retrouvez l'ensemble du fonds documentaire de l'OCIM
Accéder au catalogue en ligne (OPAC)
Retrouvez l'ensemble des bibliographies commentées de l'OCIM
Accéder aux bilbiographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ? Abonnez-vous gratuitement à OCIM Infos , la lettre d'information électronique mensuelle de l'OCIM.
Retrouvez les articles de la Lettre de l'OCIM sur le portail spécialisé Revues.org
(en intégralité pour les articles datés de plus deux ans)
La Lettre de l'OCIM sur Revues.org
S'abonner / Se désabonner