Télécharger "Repérages" en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question? Contactez-nous!
ASTC dimensions


septembre/octobre (2015)
© ASTC

Addressing global issues

The role of science centers in increasing the public understanding of science
BUCKLER Carlyn (pp. 30-35)
Cette analyse de la manière dont les publics appréhendent et s’approprient les sciences montre l’importance du rôle que les centres de science ont dans ce processus.

Empowering people to participate in climate change conversations and solutions
BRUNACINI Jessica ; LABRIOLE Michaela ; ANDERSON John C. ; ELLIS Raluca (pp. 44-49)
Alors que la question du changement climatique apparaît comme un problème secondaire pour la plupart des américains adultes, les centres de science doivent développer différentes stratégies d’engagement de leurs publics envers cette problématique. Recommandations et conseils pratiques.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Muse


vol. 34 n° 5 (2015)
© AMC

Autochtones dans les musées

Nouer le dialogue avec les passés coloniaux et la présence autochtone : L’Australie autochtone au British Museum
SCULTHORPE Gaye (pp. 16-27)
Ce retour sur l’accueil qu’a reçu l’exposition Indigenous Australia, présentée au British Museum (Londres), montre comment un projet de recherche élargi visant à favoriser une coopération internationale entre un musée britannique et les peuples de l’ancien empire coloniale soulève encore de vifs débats.

Expositions non coloniales dans les galeries d’art et les musées
GARNEAU David (pp. 33-37)
Comment les Premières Nations, les Inuits et les Métis doivent-ils réagir devant la tendance actuelle à indigéniser les musées, le milieu universitaire voire le Canada ? S’apparente-t-elle à une assimilation sournoise ou est-elle une étape essentielle vers une société non coloniale ? L’analyse de ce phénomène dégage quelques éléments de réponse.

Les rivières se rencontrent-elles ? La vision autochtone du monde et les établissements culturels canadiens
CREIGHTON-KELLY Chris ; TREPANIER France (pp. 42-45)
Retour sur près de deux siècles d’histoire des relations entre les peuples autochtones et les institutions culturelles.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Museum management and curatorship


vol. 30 n° 4 (2015)
© Routledge

Collections create connections : stitching the lives of marginalised women on the national memory canvas
VAN DER MERWE Ria (pp. 268-282)
En Afrique du Sud, l’injonction à l’interculturalité a fait naître de nombreux projets communautaires de broderie menés avec des personnes marginalisées. Ces collections textiles peuvent-elles réellement contribuer à construire une société inclusive en luttant contre les discriminations, et ainsi créer une mémoire collective nationale au peuple sud-africain ? Réflexions.

Telling migrant stories in museums in Australia : does the community gallery still have a role to play ?
PARISH Nina ; O’REILLY Chiara (pp. 296-313)
Dernièrement, de nombreuses recherches en muséologie ont porté sur les questions et les pratiques liées à l’inclusion. L’étude comparative de galeries communautaires de divers musées australiens interroge la pertinence des pratiques actuelles en la matière. En effet, le fait de dédier un espace à la diversité ethnique donne-t-il un sens clair à l’inclusion ? Éléments de réponse.

New museum design cultures : harnessing the potential of design and design thinking in museums
DUNCAN Tom ; DODD Jocelyn ; MACLEOD Suzanne (pp. 314-341)
Quel rôle la recherche peut-elle jouer pour que la muséographie produise une expérience de visite significative, active, éthique, et cela de façon continue ? Ce retour sur une recherche menée à l’Imperial War museum North (Manchester) donne quelques pistes de réflexion sur les apports de la recherche en design muséal.

Museum promotion and cultural salience : the agenda of the Athenian Acropolis museum
ZYGLIDOPOULOS Stelios ; BANTIMAROUDIS Philemon ; ZAKAKIS Nikos (pp. 342-358)
Cette étude de la communication du musée de l’Acropole d’Athènes analyse comment les médias relaient les éléments de langages promotionnels élaborés par le service communication-marketing et diffusés via les différents produits de communication du musée. Il s’agit d’identifier l’influence du type d’action médiatisée ou du canal de communication.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Museum news


vol. 94 n° 5 (2015)
© AAM

Museums and accessibility

A movie, a mall, a museum - Philadelphia program opens doors to teens
ZALUT Lauren (pp. 17-21 ; 57)
Afin d’attirer plus d’adolescents au sein de ses institutions muséales, la ville de Philadelphie a développé en 2013 un programme qui offre aux 14-19 ans un accès gratuit aux musées. Retour sur la mise en place de cette initiative et ses résultats, notamment sur la fréquentation d’un pénitencier historique.

True inclusion - Museums need more disability narratives
AL-MOHAMED Day (pp. 22-25)
Le 25ème anniversaire de la loi américaine en faveur des personnes handicapées est l’occasion de réfléchir à la quasi non représentation de ces dernières dans les collections de musées. En effet, il ne faudrait pas que les efforts en matière d’accessibilité masquent le chemin qu’il reste à parcourir pour rendre la diversité plus visible. Plaidoyer.

Museums and ADA@25 - A look back
STEVENS Greg ; BIENVENU Beth (pp. 26-27)
Point sur l’impact de la loi américaine en faveur des personnes handicapées sur les musées américains depuis son entrée en vigueur en 1990.

Visitor Voices - A story of accessibility and inclusion
LEIST Annie ; LEVINSKY-RASKIN Sheri ; JOHNSON STEMLER Barbara (pp. 36-42)
Trois professionnels du handicap au musée donnent leur vision du musée accessible, notamment aux personnes malvoyantes, malentendantes et handicapées mentales. Leurs réflexions, ponctuées d’exemples, dégagent de nombreux conseils pratiques applicables à la gestion des collections, à la médiation, à la muséographie ou encore à la communication.

Turning the museum inside out - Opening collections, engaging audiences
KEHL Winifred (pp. 43-47)
Afin de renforcer les liens avec son public et de s’engager dans une politique de transparence, le musée d’Histoire naturelle et de Culture de Burke (Seattle) souhaite construire un nouveau bâtiment en verre qui permettra aux visiteurs de voir les collections en archives et les laboratoires de recherche. Présentation du projet.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Nike


4/2015 (2015)
© Nike

Le patrimoine en 2015, évidences et paradoxes
ZUMTHOR Bernard (pp. 4-11)
Il y a cent ans, le Conseil fédéral suisse créait la Commission fédérale des monuments historiques. Cet anniversaire est l’occasion de revenir sur l’histoire et les missions de cette institution et sur l’évolution de son approche de la gestion du patrimoine culturel.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Public understanding of science


vol. 24 n° 7 (2015)
© Sage

Why did the proton cross the road ? Humour and science communication
RIESCH Hauke (pp. 768-775)
Cette note de recherche passe en revue les travaux menés en psychologie et en sociologie sur l’humour et la comédie et tente d’en transposer certains résultats afin de qualifier les effets du rire sur la communication des sciences.

Communicating through humour : a project of stand-up comedy about science
VAZ Sofia G. ; MARCAL David ; PINTO Bruno (pp. 776-793)
Présentation des résultats d’une enquête menée à la suite d’un projet de stand-up scientifique développé au Portugal entre 2009 et 2013. Les chercheurs ont été interrogés sur leur motivation à participer à ce projet, sur le processus créatif et sur la valeur perçue du projet. Le public a lui été questionné sur son niveau de satisfaction.

Translating between social worlds of policy and everyday life : the development of a group-based method to support policymaking by exploring behavioural aspects of sustainable consumption
PRADES Ana ; HORLICK-JONES Tom (pp. 811-826)
Retour sur la conception méthodologique d’un outil d’aide à la gouvernance (STAVE). Cet instrument a été développé en mode recherche-action afin d’éclairer le rapport entre des pratiques prescrites au niveau politique en matière de développement durable et leur transfert effectif à la vie de tous les jours. Ce projet a amené les chercheurs à s’interroger sur la pertinence méthodologique des panels.

Cinematic climate change, a promising perspective on climate change communication
SAKELLARI Maria (pp. 827-841)
En matière de développement durable, la recherche a montré que le cinéma pouvait modifier le comportement des spectateurs à court terme. L’analyse de trois films grand public sous les angles de la psychologie sociale, de l’agentivité et de la théorie de l’influence, permet de comprendre comment les médias, en général, peuvent favoriser l’engagement contre le changement climatique.

Unravelling emotional viewpoints on a bio-based economy using Q methodology
OSSEWEIJER Patricia ; CUPPEN Eefje ; SLEENHOFF Susanne (pp. 858-877)
En matière de changement, l’émotion est un facteur important de l’engagement du grand public. Or, le facteur émotionnel du changement n’est que rarement pris en compte dans les travaux sur l’engagement. Cette étude se propose d’éclairer les réponses émotionnelles au passage à une économie basée sur les biotechnologies grâce à la méthode Q. Compte-rendu.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

OUVRAGE : Les cultures des sciences en Europe


Tome 2 (2015)
© Éditions universitaires de Lorraine

Dispositifs, publics, acteurs, institutions

De l’éthique participative en sciences humaines et sociales : consommateurs, professionnels, chercheurs et commanditaires
HOUDEBINE Anne-Marie ; ALESSANDRIN Agnès ; MOGLAN Irina (pp. 39-49)
L’éthique est une question centrale dans la constitution de tout dispositif participatif fondé sur des principes de transparence et de compréhension, conditions pour instaurer le dialogue entre les différents acteurs (scientifiques, professionnels, consommateurs). Explications au travers d’un retour d’expérience qui met en avant le rôle crucial des sciences humaines et sociales comme garantes de ces principes.

Démocratiser les œuvres architecturales et urbaines
RUDOLF Florence (pp. 65-78)
Pour pallier le désintérêt général pour les études de réception des œuvres architecturales et urbaines, une performance alliant arts vivants et sciences sociales a été mise en place sur le campus universitaire de Strasbourg. Analyse de cette manifestation où culture rationaliste et esthétique se côtoyaient pour créer une urbanité.

La citoyenneté scientifique sous tutelle de la Commission nationale du débat public ?
BRESSON GILLET Sylvie (pp. 79-92)
Le débat public, dispositif normatif de communication mis en œuvre par l’État, resterait-il par sa nature un dispositif de contrôle et de régulation du pouvoir politique sur la société civile ? Réflexions à partir de l’exemple du débat autour du réacteur thermonucléaire expérimental international (ITER) en Provence, qui a mêlé opinion publique et exercice de citoyenneté scientifique.

Journalisme scientifique et public-expert contributeur - Une nouvelle donne dans les pratiques du journalisme spécialisé ?
BASSONI Marc (pp. 179-190)
Les médias sociaux, de par le mode participatif qu’ils instaurent, modifieraient-ils en profondeur le travail des journalistes spécialisés ? Les résultats d’une enquête conduite en 2010 auprès d’un échantillon de journalistes français donnent quelques éléments de réponse.

Demain, tous experts ? - Dispositifs et figures des savoirs légitimes sur une scène d’information participative
TAVERNIER Aurélie (pp. 191-207)
En confrontant les paradigmes a priori opposés de l’objectivisme des journalistes et de l’expressivisme des internautes, cette étude interroge la révolution numérique que semblent promouvoir les scènes participatives et horizontales des nouveaux médias en prenant pour terrain le modèle de Rue89.

La place de l’œuvre d’art dans une exposition sur la radioprotection - étude sur un dispositif expographique et de sa réception par les visiteurs
URBAS Boris (pp. 209-223)
Cette étude d’une exposition sur la radioactivité mêlant films didactiques et créations artistiques explore successivement deux approches : l’exposition en tant que dispositif de médiation, puis sa réception. La méthodologie qualitative utilisée permet d’interroger les limites de la mobilisation de l’art dans une perspective de sensibilisation à une problématique science-société.

Ce que comprendre signifie pour les jeunes visiteurs dans un centre de culture scientifique
SCHMITT Daniel (pp. 225-236)
Les musées de sciences déploient dans leurs espaces des dispositifs interactifs avec lesquels le jeune public est amené à apprendre la science en s’amusant. Quelle est la portée de cette proposition devenue slogan de la médiation scientifique contemporaine, quand du côté des jeunes, il n’est pas question d’apprendre mais de comprendre ? Éléments de réponse.

L’évaluation de la participation des jeunes citoyens à une exposition sur les pratiques numériques
CAMBONE Marie (pp. 237-251)
Pour une exposition sur les nouvelles pratiques numériques, la Casemate, centre de culture scientifique de Grenoble, a choisi une démarche muséologique participative qui a donné lieu à la réalisation de vidéos par des jeunes. L’étude de la réception de cette exposition interroge le choix du participatif, ses apports, ses limites et ses freins.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

 
Spokes magazine


n° 11 (2015)
© ECSITE

NOUVEAUTÉ : Cliquer sur les titres pour consulter les articles au format numérique !

Ready for citizen science ?

Are you ready for citizen science ?
DA CUNHA Raquel (11 p.)
La hausse globale du niveau d’éducation et les technologies numériques ont permis le développement des sciences participatives. De nombreux projets permettent désormais aux non-scientifiques de travailler avec des professionnels. Présentation et analyse de ce phénomène.

Navigating narrative minefields - How do you guide visitors through emotionally challenging topics ? How do you tell stories that spark concern and inspire action ?
BECKER Julie (12 p.)
Dans cet entretien, quatre professionnels reviennent sur des projets muséaux qu’ils ont développés autour de sujets difficiles ou controversés. Ils expliquent comment ils les ont rendus accessibles et intéressants pour les visiteurs sans provoquer un trop plein d’émotion.
retour

 
Retrouvez l'ensemble du fonds documentaire de l'OCIM
Accéder au catalogue en ligne (OPAC)
Retrouvez l'ensemble des bibliographies commentées de l'OCIM
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ? Abonnez-vous gratuitement à OCIM Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'OCIM.
Retrouvez les articles de la Lettre de l'OCIM sur le portail spécialisé Revues.org
(en intégralité pour les articles datés de plus deux ans)
La Lettre de l'OCIM sur Revues.org
S'abonner / Se désabonner