Télécharger "Repérages" en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question? Contactez-nous!
Curator


vol. 61 n° 1 (2018)
© Wiley-Blackwell

Ivory

Works of art and ivory : what are the issues ?
LEVY Martin P. (pp. 47-60)
Même si les ordonnances et restrictions adoptées afin de lutter contre le trafic d’ivoire peuvent empêcher les institutions muséales d’effectuer leurs missions de conservation, l’auteur avance que la protection des espèces menacées et la préservation et présentation d’œuvres d’art contenant de l’ivoire ne s’excluent pas mutuellement. Explications.

Ivory as cultural document : the crushing burden of conservation
CURNOW Kathy (pp. 61-94)
La destruction de défenses confisquées et d’ouvrages sculptés en ivoire, aussi louable soit-elle, pose quelques problèmes d’ordre patrimoniaux. En effet ces objets détiennent une valeur culturelle non négligeable et leur destruction devient alors une atteinte à l’histoire patrimoniale du pays concerné. Explications.

Elephants and ivory : coordinating natural History museum action to address wildlife crime
DORFMAN Eric J. (pp. 133-145)
Retour sur les actions coordonnées et mises en place par les musées d’Histoire naturelle pour lutter contre le commerce illicite de l’ivoire et notamment les vols d’ivoire d’éléphant et de cornes de rhinocéros au sein même des institutions.

An art conservation perspective : saving the african elephant and ivory cultural heritage
DRAYMAN-WEISSER Terry ; HORNBECK Stephanie E. (pp. 161–185)
Présentation du rôle joué par le restaurateur de musée sur les artefacts en ivoire. Les questions de préservation soulevées par les différentes réglementations et le partage des recommandations de l’American Institute for Conservation (AIC) pour encourager la préservation des artefacts en ivoire et des éléphants d’Afrique sont plus particulièrement abordées.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Patrimoines


n° 13 (2017)
© INP

Conservation et restauration au XXIe siècle - Approches du patrimoine en République populaire de Chine
CHASSAING Pauline (pp. 18-49)
La Chine a doublé le nombre de ses musées en moins de dix ans et cette dynamique visible implique un suivi accru en conservation et restauration de biens culturels et, de fait, la formation de professionnels. Explications.

Le nouveau site de la collection numérique Patrimoines partagés de la Bibliothèque nationale de France
NYFFENEGGER Isabelle (pp. 52-59)
Réunir des documents témoins des interactions entre la France et le monde, les rendre accessibles partout et à tous, mieux les comprendre à la lumière des recherches plus récentes, telle est l’ambition de la collection Patrimoines partagés inaugurée par la Bibliothèque nationale de France. Présentation de ce projet.

Exposer le patrimoine gastronomique : le musée des Arts du cognac
DISSON Florence (pp. 114-121)
En partant de l’exemple du musée des Arts du cognac, cette étude propose de lister les principales caractéristiques des musées de produits du terroir et de l’exposition du patrimoine gastronomique. Quelle que soit la muséographie adoptée, certains thèmes sont récurrents : la création du produit, les caractéristiques du territoire et la découverte sensorielle.

Tous acteurs de la science !
DANILO Laure (pp. 128-133)
La culture scientifique est un enjeu de société : elle donne les moyens à tout citoyen de comprendre le monde qui l’entoure, ses évolutions et perturbations, afin qu’il puisse se positionner et faire des choix éclairés, à titre individuel ou vis-à-vis de son engagement dans la société, notamment à travers les projets participatifs. Étude du programme de sciences participatives Vigie-Nature École.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Public understanding of science


vol. 27 n° 3 (2018)
© Sage

Science’s disparate responsibilities : patterns across European countries
MEJLGAARD Niels (pp. 262-275)
On attend de la politique scientifique européenne qu’elle réponde simultanément à des objectifs économiques et à des objectifs sociétaux plus larges. Cette étude examine l’interdépendance des différentes responsabilités attribuées à la politique scientifique de 33 États membres de l’Union européenne et pays associés.

Anticipating health innovations in 2030-2040 : where does responsibility lie for the publics ?
LEHOUX Pascale ; MILLER Fiona A. ; GRIMARD Dominique ; GAUTHIER Philippe (pp. 276-293)
Considérant que l’engagement du public est au cœur de la mission de la recherche et de l’innovation responsable, une étude a été menée afin d’examiner la perception de citoyens canadiens sur la relation entre les technologies de la santé et leur aspect responsable. Retour sur la méthode utilisée et les résultats obtenus.

Information visualisation as a resource for popularising the technical-biomedical aspects of the last Ebola virus epidemic : the case of the Spanish reference press
ALCIBAR Miguel (pp. 365-381)
Cette étude explore le rôle que la data visualisation a joué dans la vulgarisation des aspects techniques et biomédicaux de la dernière épidémie du virus Ebola dans la presse nationale espagnole. Retour sur la méthode utilisée et les résultats obtenus.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Technè


n° 45 (2017)
© C2RMF

Bronzes grecs et romains : études récentes sur la statuaire antique

Progrès de la recherche sur la statuaire antique en bronze
DESCAMPS-LEQUIME Sophie ; MILLE Benoît (pp. 5-13)
Retour sur l’évolution de la recherche sur la statuaire antique en bronze, notamment à travers l’étude de l’Apoxyomène de Croatie et la base de données Héphaïstos, outils d’étude des techniques de fabrication des grands bronzes antiques.

Dorure et redorure de la statuaire antique en bronze : une nouvelle lecture de l’Apollon de Lillebonne
ROBCIS Dominique ; DESCAMPS-LEQUIME Sophie ; PINGAUD Nathalie ; MILLE Benoît (pp. 101-113)
Des analyses menées sur la plus grande sculpture de bronze représentant une divinité découverte en Gaulle Romaine ont permis de caractériser la technique de dorure du bronze et de mettre en évidence une importante phase de redorure antique. Retour sur les techniques d’examens et d’analyses utilisées.

Les bronzes noirs antiques - Nouvelles observations et mécanismes de création
AUCOUTURIER Marc ; MATHIS François ; ROBCIS Dominique (pp. 115-123)
Après une courte introduction historique et quelques considérations sur la structure et la composition des patines de bronzes noirs, cet article fait état d’observations et de reconstitutions de laboratoire inédites. Il s’attache à proposer des interprétations électrochimiques et physiques sur les mécanismes de formation et les propriétés des couches de patine noire caractéristiques des objets obtenus par ces procédés.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

OUVRAGE : Le musée participatif


(2018)
© La documentation française

L’ambition des écomusées

Les habitants, nouveaux acteurs du patrimoine ?
CHAVANON Morane (pp. 17-23)
En s’appuyant sur l’exemple de la ville de Villeurbanne, une doctorante en sciences politiques s’interroge sur les démarches démocratiques de participation qui incluent les habitants dans les débats et enjeux patrimoniaux et mémoriels. Témoignage de l’ouverture du processus de patrimonialisation à des non professionnels.

La participation. Pour un retour au politique en muséologie et dans le domaine sciences et sociétés
LE MAREC Joëlle (pp. 25-35)
Prenant appui sur des travaux menés en muséologie sur le développement de la médiation et des rapports au public, cette chronologie retrace l’histoire de l’expérimentation des pratiques participatives dans le champ des musées de société. Elle éclaire ainsi les liens existant entre musées, savoirs et conceptions des politiques.

Émergence de la participation dans les musées
DE VARINE Hugues (pp. 45-53)
L’émergence de la notion muséologique de participation est racontée par Hugues De Varine, directeur de l’ICOM de 1965 à 1974. Le récit de ces expériences témoigne de la reconnaissance progressive du rôle social des musées. Comment le patrimoine est-il devenu un vecteur de mobilisation de la population ? Éléments de réponse.

La visite du musée de société à l’époque de la culture numérique. Étude des interactions médiatisées pendant la visite
ANDREACOLA Florence (pp. 65-71)
En structurant son approche par une recherche menée au sein du Musée dauphinois de Grenoble, Florence Andreacola interroge les formes de participation mises en œuvre par les usagers du numérique pendant la visite au musée.

Introduction. Quand le public ramène sa science : quelle place pour les musées au sein des processus participatifs ?
PERLES Valérie (pp. 75-77)
Cet état des lieux situe les institutions muséales sur l’échelle des différents niveaux d’engagement négociés avec les publics. Trois approches sont développées : la première s’attache à rapprocher participation et fréquentation des musées, la seconde traite de l’enrichissement que représente l’habitant pour les écomusées, la troisième évoque le rôle d’accompagnateur que portent les acteurs économiques et politiques vis-à-vis du musée et de ses publics.

Introduction. Médiation et participation : une évidence et une gravure
GUIYOT- CORTEVILLE Julie (pp. 127-132)
Médiation et participation ne recouvrent pas les mêmes points de vue et se traduisent de différentes manières dans la vie des institutions patrimoniales. Point sur les réalités qu’englobent ces deux notions pour les professionnels du patrimoine.

Du terrain aux publics, quelques démarches collaboratives du jeune Mucem
DUMOULIN Cécile (pp. 153-157)
Réflexion sur les relations du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée avec ses publics. Quel positionnement adopter pour favoriser l’appropriation du musée par son public ? Retour sur la mise en place d’un comité d’usagers pour accompagner la genèse du musée.

Conclusion. La co-construction, outil principal de la démocratisation des musées
DELARGE Alexandre (pp. 159-164)
Les démarches participatives dans les musées sont bien souvent expérimentales, du fait du peu de pratiques, d’écrits et de savoir-faire que l’on a sur ces dernières. Réflexion sur la réappropriation par les musées des démarches participatives et sur leur avenir.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

 
Cahiers de l’école du Louvre


n° 11 (2017)
© École du Louvre

La collection Campana au musée Napoléon III et la question de l’appropriation des modèles pour les musées d’art industriel
DELEDERRAY-OGUEY Isaline (19 p.)
Retour historique sur l’acquisition et l’exposition d’une partie de la collection Campana au musée Napoléon III en 1862. Initialement destinée à amorcer la fondation d’un musée pour les arts décoratifs et industriels, la situation de cette collection dans le paysage muséal français et parisien en cours d’élaboration n’a pas fait l’unanimité.

La constitution des collections du Muséum par l’appropriation : du rassemblement du mobilier de la Couronne dans la Grande Galerie aux saisies en Europe, à travers les actions d’Henri Reboul (1763-1839)
RAFFAELLI Gianmarco (14 p.)
Après avoir joué un rôle notable en vue de la fondation du Muséum central des Arts en tant que député de l’Assemblée législative, Henri Reboul (1763-1839) a pris part aux saisies effectuées par les armées napoléoniennes à Rome, en affichant néanmoins une attention remarquable envers la bonne conservation des œuvres d’art. Retour historique.

L’appropriation du modèle du Louvre par les musées de province au tournant du XIXe siècle
DOUTREMÉPUICH Camille (13 p.)
Les liens complexes qu’entretiennent les musées de province avec l’administration centrale et le Louvre sont à l’image d’une histoire plurielle de ces institutions. Façonnés par une histoire profondément locale, les musées connaissent des trajectoires multiples, modelées par la prégnance d’enjeux identitaires. C’est entre théorisation et réalité matérielle, en passant par des intentions propres à chaque musée, qu’émergent diverses formes d’appropriation entre les musées. Explications.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ? Faites votre demande en ligne

Museum news


vol. 97 n° 2 (2018)
© AAM

Education for everyone

Who will tell my story ?
HUGGINS Ericka ; JENNINGS Kevin (pp. 12-14)
Deux intervenants du 2018 Annual Meeting & MuseumExpo s’appuient sur leurs expériences personnelles pour encourager les institutions muséales à créer des programmes éducatifs jugés authentiques et inclusifs.

Think small
HEFLIN Carrie (pp. 16-18)
À partir de l’exemple de l’exposition Wegmans Wonderplace du musée national de l’Histoire américaine, cet article revient sur les expositions dédiées aux plus jeunes visiteurs (jusqu'à 6 ans), leur mise en place et leurs avantages pour les institutions. Réflexions et conseils.

Everybody DIY - Why and how the Arizona Science Center created its own makerspace
FOX RaeAnn (pp. 20-24)
Retour historique sur la création du makerspace CREATE au sein du Centre des sciences d’Arizona (Arizona Science Center). Les objectifs et actions mises en place par le makerspace sont présentés.

Cultivating lifelong appreciation - A look at teen programs that are preparing the next generation of museum visitors, staff, and supporters
COLLINS Mary Ellen (pp. 32-37)
Six institutions muséales reviennent sur les programmes qu’elles ont mis en place à destination des adolescents et illustrent l’étendue des stratégies que les musées utilisent pour préparer la prochaine génération à la réussite personnelle, scolaire et professionnelle, mais également pour inculquer une meilleure vision de ce que les musées ont à offrir.
retour

Spokes magazine


n° 39 (2018)
© Ecsite

(Im)pulse

Data : listening to the pulse
BECKER Julie ; STEIGLEDER Lucie (10 p.)
Dans ces entretiens, quatre professionnels de musées et centres de sciences, travaillant avec des données numériques reviennent sur leur travail quotidien, la manière dont elles impactent le domaine culturel et imaginent les tendances futures.

Five faces of Russian science communication
BORISSOVA Alexandra ; MALKOV Dmitry (12 p.)
Afin de montrer la diversité des pratiques de communication scientifique en Russie, cinq professionnels, représentant chacun une facette de ce champ (journalisme scientifique, communication institutionnelle, musées et centres de sciences, événements de vulgarisation scientifique et conférences scientifiques) présentent leurs actions et l’évolution de leurs domaines.
retour

 
Retrouvez l'ensemble du fonds documentaire de l'Ocim
Accéder au catalogue en ligne (OPAC)
Retrouvez l'ensemble des bibliographies commentées de l'Ocim
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ? Abonnez-vous gratuitement à Ocim Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'Ocim.
Retrouvez les articles de la Lettre de l'Ocim sur le portail spécialisé Revues.org
(en intégralité pour les articles datés de plus deux ans)
La Lettre de l'Ocim sur Revues.org
S'abonner