Si vous avez des difficultés pour visualiser ce document, cliquer ici
 
Télécharger « repérages » en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question ? Nous contacter
Curator


vol. 62 n°3 (2019)
© Wiley-Blackwell

Sonic

Soundmarks as objects of curatorial care
KANNENBERG John (pp. 291-299)
Comment la notion de « résonance muséologique », idée selon laquelle les objets exposés génèrent de nouvelles significations par leurs relations avec le visiteur, pourrait être appliquée à l’exposition des sons dans un contexte muséal. Éléments de réponse par un artiste et spécialiste du son.

A curatorial guide to museum sound design
EVERRETT Tom (pp. 313-325)
Le conservateur du musée des sciences et de la technologie du Canada prodigue des conseils pratiques pour l’intégration des principes de conception sonore dans les projets d’exposition.

Sonic accessibility - Increasing social equity through the inclusive design of sound in museums and heritage sites
RENEL William (pp. 377-402)
« L’accessibilité sonore » est un enjeu important pour les musées et sites patrimoniaux. Les personnes sourdes ou malentendantes peuvent en effet rencontrer des difficultés physiques ou émotionnelles lors de leurs visites. Le design inclusif peut apporter des solutions. Explications.

Preserving functionality : keeping artefacts « alive » in museums
ROSSI ROGNONI Gabriele (pp. 403-413)
Comment réduire ou éviter la frustration des visiteurs face à une présentation d’objets non-fonctionnels ? Plus précisément, comment rendre attrayante une présentation d’instruments de musique en non-état de marche ? Et, dans une approche immatérielle du patrimoine, comment préserver la fonctionnalité de ces derniers ? Éléments de réponse.

The sound of the past - Sound in the exhibition at the danish museum Mosede fort, Denmark 1914-18
HJORTKJÆR Kamilla (pp. 453-460)
Comment utiliser l’environnement sonore d’une exposition pour améliorer l’immersion des visiteurs dans une période, un événement ou un lieu historique ? Retour d’expérience d’un conservateur du musée danois du fort de Mosede.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

Les cahiers du numérique


vol. 15 n°1-2 (2019)
© Lavoisier

Environnement numérique et musées

Introduction - Environnement numérique et musées
BAUJARD Corinne (pp. 9-18)
Dans cette introduction, une chercheuse spécialiste des environnements numériques propose une réflexion sur la façon dont le numérique pousse les musées à réinventer l’expérience de visite muséale et plus largement leurs relations avec les publics.

Eye-trackers et musée : présentation d’une étude de réception en espace muséal
HOMMET Stanislas (pp. 19-41)
Un chercheur en médiation présente un état des lieux des pratiques et usages des
eye-trackers en espace muséal. Cette technologie basée sur l’oculométrie permet d’analyser les comportements visuels des visiteurs. Il s’appuie notamment sur les résultats d’une étude de réception menée auprès d’un groupe de lycéens face à un mur de photographies sur la Shoah.

L’évolution de l’environnement numérique des musées - Des CD-Rom aux applications muséales et autres « e-albums »
MIGUET Mathilde ; PAQUIENSÉGUY Françoise (pp. 67-91)
Focus sur le développement des « e-albums » et des applications mobiles dans l’environnement numérique des musées. Inscrits dans la continuité des CD-Rom et constituant un parallèle aux catalogues d’exposition, ces derniers sont devenus des éléments centraux de la stratégie de storytelling mise en place par des institutions phares telles que la RMN-GP ou le centre George Pompidou.

Vers un patrimoine de médiations interpersonnelles ? Cas de la restitution en musée par une tablette de la présence d’un ancien résistant
GAWIN Geoffroy (pp. 93-117)
Cette étude vise à dégager les spécificités des médiations interpersonnelles offertes par les tablettes diffusant des témoignages audiovisuels dans les musées. Elle vise également à déterminer le régime de patrimonialisation qu’elles pourraient induire et amène une réflexion sur le « rapport de présence » ainsi instauré.

L’éducation muséale en ligne : entre savoir réticulaire, coopération et standardisation
BOUDJEMA Cédric (pp. 119-143)
Un chercheur spécialiste des technologies numériques analyse les sites Internet de différents musées pour décrypter les modalités de production de l’éducation informelle muséale en ligne ainsi que les stratégies de communication mises en œuvre.

Musées et environnement numérique : quelles stratégies des professionnels des musées
CHEVRY PÉBAYLE Emmanuelle (pp. 217-236)
Cette étude qualitative et exploratoire porte sur le devenir numérique du patrimoine, dans le parcours de visite ou en ligne, du point de vue de professionnels appartenant à trois musées de France de taille et de nature différentes.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

Public understanding of science


vol. 28 n°6 (2019)
© Sage

Galaxy zoo : science content knowledge of citizen scientists
RADDICK Michael Jordan ; PRATHER Edward E. ; WALLACE Colin S. (pp. 636-651)
Le projet scientifique participatif Galaxy zoo consistait à classer les galaxies selon différents critères pour faire émerger des modèles galactiques. Cette étude, menée auprès des participants, a pour objectif de savoir si cette activité leur a permis d’améliorer leurs connaissances en astrophysique.

Who wants to be a citizen scientist ? Identifying the potential of citizen science and target segments in Switzerland
FFUCHSLIN Tobias ; SCHAFER Mike Steffen ; METAG Julia (pp. 652-668)
Cette étude suisse cherche à identifier les caractéristiques types (sexe, âge, groupe social, etc.) des personnes susceptibles de participer à des projets de sciences citoyennes. En fonction de leurs centres d’intérêt et des canaux de communication qu’elles utilisent, des recommandations sont données pour capter leur attention et les inciter à s’engager.

What do we know about public attitudes towards experts ? Reviewing survey data in the United Kingdom and European Union
DOMMETT Katharine ; PEARCE Warren (pp. 669-678)
Il existe un soi-disant désamour du public envers les experts à l’ère de la « post-vérité ». Qu’en est-il réellement ? Éléments de réponse à partir d’une enquête menée auprès de citoyens de l’Union européenne et du Royaume-Uni.

Scientific networks on Twitter - Analyzing scientists’ interactions in the climate change debate
WALTER Stefanie ; LORCHER Ines ; BRUGGEMANN Michael (pp. 696-712)
Les questions scientifiques nécessitant des actions sociétales urgentes ont accru le besoin de communication entre les scientifiques et les autres acteurs de la société via les médias sociaux. Cette étude examine avec qui les scientifiques interagissent sur Twitter et si leur communication diffère lorsqu’ils interagissent avec des acteurs extérieurs à la communauté scientifique.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

 
Chroniques


n°86 (2019)
© Bibliothèque nationale de France

Tolkien

Archiver le Web d’aujourd’hui pour les générations de demain
LEROY-TERQUEM Mélanie (p. 26)
La Bibliothèque nationale de France collecte le Web français et offre à ses lecteurs la possibilité de consulter des archives remontant jusqu’à 1996. En prise directe avec les évolutions du Web, les équipes chargées du dépôt légal numérique rassemblent minutieusement la matière sur laquelle travailleront les futurs chercheurs. Explications.
retour

Culture et recherche


n°139 (2019)
© Ministère de la Culture

Archéologie : entre ruptures et continuités

Les acteurs de l’archéologie en France
BLIN Arnaud ; CRIBELLIER Christian (pp. 9-12)
Bien que procédant d’une même démarche scientifique, les opérations archéologiques s’exercent selon deux processus distincts : l’archéologie programmée et l’archéologie préventive. Présentation des différents acteurs impliqués.

Les archéologues et le numérique
PINCON Geneviève ; SAGORY Thomas (pp. 44-47)
L’archéologie se trouve pleinement engagée dans l’évolution des usages et outils du numérique. Dans ce contexte, comment documenter, analyser et partager les données, que l’on commence un nouveau programme de recherche ou que l’on travaille sur un site étudié depuis longtemps ? Éléments de réponse de deux professionnels du patrimoine archéologique.

La révolution du Lidar aéroporté en archéologie
LEROY Murielle (pp. 48-49)
Focus sur le Lidar aéroporté, une méthode de télédétection capable de couvrir rapidement de vastes surfaces, ayant entraîné un changement d’échelle dans la prospection archéologique. Se pose à présent la question du traitement et de l’analyse des masses considérables de données recueillies.

Les vestiges ostéoarchéologiques humains
ARDAGNA Yann ; BIZOT Bruno ; TZORTZIS Stéfan (pp. 51-53)
Parmi les vestiges archéologiques, les restes humains sont une ressource délicate à gérer. Focus sur la problématique de leur valorisation scientifique et sur les questionnements éthiques et juridiques qui l’accompagnent.

La valorisation des sites archéologiques - Privilégier le sensible et l’invisible
NIN Nuria (pp. 59-60)
Plaidoyer de la responsable de la direction archéologie et muséum d’Aix-en-Provence pour une valorisation et une médiation des vestiges archéologiques passant par le sensible et l’imaginaire. Elle explique notamment que la nature même des sites archéologiques leur donne un pouvoir évocateur qui permet au visiteur de construire sa propre déambulation imaginaire.

Archéologie, musées et territoires
AYACHE Laïla (pp. 61-63)
La diversité des ambitions et des outils mis en œuvre dans les nouveaux musées d’archéologie témoigne d’un secteur en pleine effervescence. La muséographie veut aujourd’hui contribuer à la compréhension d’un territoire, jeter un pont entre passé, présent et avenir. Mais ne faut-il pas aussi impliquer les citoyens dans la recherche et dans le choix des sites à préserver ? Éléments de réponse.
retour

Enjeux numériques


n°6 (2019)
© Les annales des Mines

Numérique et vie en société

La désinformation à l’ère du numérique : un code d’autodiscipline européen
CESARINI Paulo (pp. 14-18)
La désinformation à l’ère du numérique est un problème majeur des sociétés modernes. Face aux menaces qu’elle génère, une réponse est venue tant du Parlement et du Conseil européens que d’organisations représentatives de la société civile et des médias : le Code de bonnes pratiques contre la désinformation. Présentation.

La différenciation genrée des pratiques des jeux vidéo
COAVOUX Samuel (pp. 35-38)
Un sociologue propose un état des lieux des inégalités genrées autour du jeu vidéo, à partir des joueurs et joueuses et de leurs pratiques. Il avance que la différenciation des sociabilités à l’adolescence et l’association des jeux vidéo à la culture masculine produiraient, sur le long terme, une barrière à la participation des femmes. Explications.

Natifs et naïfs du numérique : numérique et inégalités sociales
OCTOBRE Sylvie (pp. 48-52)
Une sociologue propose une nouvelle lecture du rapport des jeunes au numérique en rendant compte de la diversité des usages qu’ils en font et des inégalités sociales qui s’y reflètent.

Numérique et démocratisation de la culture
DES ESSEINTES Aymeric (pp. 53-57)
Lorsque les français sont interrogés sur les raisons pour lesquelles ils ne pratiquent pas davantage d’activités culturelles, ils avancent principalement trois obstacles : le coût, le manque de temps et l’éloignement géographique. Il est alors tentant de considérer le numérique comme un puissant outil de démocratisation culturelle. Qu’en est-il vraiment ? Éléments de réponse d’un cadre de l’industrie culturelle.
retour

Spokes


n°55 (2019)
© Eciste

Motivation

Decolonising the museum - Extending the discussion to scientific collections
SCHÄFERS Anna (10 p.)
Lors de la conférence Ecsite 2019, le thème de la décolonisation du musée a fait l’objet d’une table ronde. Retour sur les entrevues réalisées à cette occasion avec cinq professionnels des musées. Chacun présente la façon dont son institution traite les objets coloniaux.

Lack of motivation ? The science engagement field needs more professional personnel management
KOLK Pivli (10 p.)
Plusieurs musées et centres de sciences d’Europe de l’Est ont utilisé des techniques de motivation spécifiques pour stimuler l’engagement scientifique de leur personnel et pour les fidéliser. Elles sont présentées sous la forme de conseils pratiques transposables à des institutions similaires.
retour

Technè


n°46 (2018)
© C2RMF

Science et conservation

Restauration et étude comparative de deux dioramas du Suriname (musée des Beaux-Arts de Dunkerque et musée des Cultures guyanaises)
PREVOT Régis ; CADOT Laure ; COLLOMB Gérard et al. (pp. 75-83)
Une étude comparative de deux dioramas présentant des similitudes stylistiques, techniques et iconographiques, mais également des différences notables d’altération, a permis d’obtenir des informations sur leur fabrication (datation, matériaux, procédés techniques) qui seront utiles à la restauration de l’un d’entre eux.

Concilier dépollution et restauration du patrimoine industriel - Le cas du chantier de restauration du musée Stella Matutina (île de la Réunion)
JEAN-JACQUES Agnès ; MAC LUCKIE Aurélie ; MARTIN Arnauld (pp. 97-103)
Focus sur les difficultés rencontrées lors du chantier de réhabilitation du musée industriel Stella Matutina (île de la Réunion), entre respect des normes de conservation-restauration et dépollution du site et de ses collections. Le protocole innovant mis en place grâce à une collaboration entre les restaurateurs et des entreprises locales spécialisées dans la maintenance industrielle est présenté.
retour

 
Retrouver l'ensemble du fonds documentaire de l'Ocim
Accéder au catalogue en ligne (Opac)
Retrouver l'ensemble des bibliographies commentées de l'Ocim
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ?
S'abonner gratuitement à Ocim Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'Ocim.
Retrouver les articles de la Lettre de l'Ocim sur le portail spécialisé OpenEdition.org
(en intégralité pour les articles datés de plus d’un an)
La Lettre de l'Ocim sur OpenEdition.org