Télécharger repérages en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question ? Nous contacter
Muse


juillet-août (2019)
© AMC

Musées - moteurs économiques

Le laboratoire de restauration pour enfants - Une entrevue avec Mauray Toutloff
PORTEOUS Gyllian (pp. 22-29)
La restauratrice du musée d’anthropologie de l’université de la Colombie-Britannique (Canada) présente le laboratoire de restauration pour enfants proposé dans le cadre de la programmation du jour de la famille. Ce projet a pour objectif d’initier les jeunes visiteurs aux principes de la restauration.

Pourquoi faire cavalier seul quand on peut unir nos efforts ?
MC CREA Elizabeth (pp. 30-33)
La responsable de l’Alliance des musées d’histoire naturelle du Canada (AMHNC) présente divers projets collaboratifs portés par ce réseau. Elle en profite pour appeler la communauté muséale à poursuivre et intensifier la collaboration entre institutions.

Des avantages au-delà des coûts
BATARA Lea (pp. 44-49)
Les musées canadiens ont mis en place différentes politiques tarifaires : entrée gratuite, entrée moyennant un don discrétionnaire et droit d’adhésion. Quel impact ces différentes solutions ont-elles eu sur la fréquentation et sur le fonctionnement des institutions ?

Inspirer les jeunes tout en créant des synergies
(pp. 50-55)
Les musées canadiens ayant participé à Jeunesse Canada au travail, un programme du ministère du patrimoine destiné à financer des emplois et des stages pour les jeunes, reviennent sur la manière dont ils ont utilisé les fonds alloués et sur l’impact que cela a pu avoir sur leur institution.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

Museum practice


septembre (2019)
© Museums association

Decolonising museums

Making the case for decolonisation - Why it’s time to disrupt dominant and excluding museum narratives
MUTCH Thembi (3 p.)
Partant du constat que certains musées britanniques possédant des collections issues de l’époque coloniale proposent encore des récits dominants et exclusifs, un universitaire plaide pour une approche muséographique de la décolonisation plus inclusive et plus éthique.

A decolonising toolkit for museums - Everything you wanted to know but were afraid to ask
MUTCH Thembi (4 p.)
Ensemble de conseils pratiques pour aider les musées à aborder les thématiques coloniales avec leurs publics et, plus largement, pour gérer cette thématique sensible au quotidien : rédaction des textes d’exposition, politique d’emploi, procédures de restitution ou intégration des populations concernées à la vie du musée.

Decolonising the Pitt Rivers museum - Case study on challenging power structures
O’BRIEN BACKHOUSE Meghan (2 p.)
La directrice adjointe du Pitt Rivers museum (Université d’Oxford) présente le projet Labelling matters dont l’objectif est de décoloniser les textes et les cartels dans les expositions. Plusieurs initiatives ont été mises en place : déconstruction des langages désuets voire offensants, création d’un thésaurus culturel contemporain et approprié, travail de vérification des informations avec les publics concernés.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

Techniques et Culture


n°71 (2019)
© EHESS

Technographies

Les pièges de la collecte - Techniques d’acquisition et collectes ethnographiques en Afrique (1928-1960)
BONDAZ Julien (pp. 46-49)
À partir de la fin des années 1920, dans le contexte de la disciplinarisation et de la professionnalisation de l’ethnologie, de nombreux ethnologues partant sur leur terrain en Afrique subsaharienne s’intéressent aux techniques de piégeage des populations étudiées. Un chercheur en anthropologie revient sur ce travail de collecte et de description, de l’élaboration de fiches à l’entrée des objets dans les collections du musée d’ethnographie du Trocadéro.

Manières de « noter » - Des techniques de documentation
BUOB Baptiste ; DUBOIS Frédéric (pp. 50-73)
Présentation des compétences documentaires nécessaires pour préserver et diffuser la diversité des savoirs en ethnologie des techniques dites « matérielles ». À l’heure où le recours aux outils numériques se généralise, une alerte est donnée quant au risque d’inflation de documents mal renseignés.

Une technographie par l’objet - Expériences du Musée national des arts et traditions populaires
CALAFAT Marie-Charlotte ; CHEVALLIER Denis (pp. 92-105)
Des conservateurs présentent les propositions muséographiques, inspirées du travail de Georges Henri Rivière, qu’ils ont mis en œuvre pour exposer des univers techniques dans les galeries culturelle et scientifique du Musée national des arts et traditions populaires.

Restitution du geste professionnel dans les études de l’Inventaire général
CHAPLAIN-MANIGAND Catherine ; DAVOIGNEAU Jean (pp. 140-143)
Comment les savoir-faire, les activités humaines, le geste professionnel, les pratiques et les rituels (sujets d’ethnographie) se retrouvent décrits ou montrés dans les travaux de l’Inventaire général du patrimoine culturel, portant a priori sur des objets matériels : architecture, objets mobiliers, outils, instruments et machines ? Deux référents répondent à cette question en s’intéressant plus particulièrement à la problématique du patrimoine industriel.

Incarner la mémoire du travail industriel - Une vidéographie des traces du travail à Vierzon
MICHAU Nadine (pp. 160-163)
Présentation du portail scientifique numérique Mémoviv dédié à la mémoire ouvrière. Né dans la commune de Vierzon (Centre-Val de Loire), il compile de nombreux témoignages vidéo et a nécessité une forte implication de la population locale.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

 
Attraction management


vol.24 n°3 (2019)
© Leisure media

Dr. Teri Asher

The show must go on
HUDSON Kath (pp. 56-59)
Le public est de plus en plus mal à l’aise face au traitement qui est fait des animaux dans l’industrie du spectacle et plus particulièrement du cirque. L’équipe du cirque allemand Roncalli propose une voie novatrice et contemporaine en mettant en scène des hologrammes à la place d’animaux vivants.

The dark side
HUDSON Kath (pp. 84-87)
Les êtres humains, à des degrés divers, ont toujours aimé se faire peur et ont une fascination innée pour la mort et le macabre. Une nouvelle forme de tourisme joue sur cette sensibilité : le « tourisme noir ». Bien que controversée, elle connaît une croissance exponentielle et ne se limite plus aux lieux de catastrophes naturelles ou causées par l’Homme, mais entre également dans les musées et les monuments commémoratifs.
retour

Cahier technique


n°24 (2019)
© ARAAFU

Biographie de l’objet

Les polyéthylènes glycols en conservation des matériaux organiques archéologiques
LEMOINE Gwenaël ; CROUZET Marine ; DIDELOT Catherine ; MEUNIER Laure (pp. 4-13)
La famille des polyéthylènes glycols (PEG) est couramment employée dans la
conservation-restauration des matériaux organiques archéologiques gorgés d’eau. Si ces produits sont couramment utilisés selon des protocoles qui peuvent sembler similaires, ceux-ci varient selon les laboratoires, les collections traitées et leurs problématiques de recherche. Retour sur différents cas.

Le casque de Malpensa (Lombardie) : bronziers, restaurateurs et forgerons
CAILLAUD Florence ; ERVAS Alessandro (pp. 29-39)
Un casque composite de l’Âge du Bronze a été étudié grâce à une collaboration entre archéologues, restaurateurs, dessinatrice, radiologue et forgeron. Ce travail a abouti à l’élaboration d’une copie fiable qui a permis d’acquérir des connaissances supplémentaires sur l’univers technologique de l’artisan qui a fabriqué ce casque « pas comme les autres ».

Interventions interdisciplinaires sur des restes de mammouth en contexte d’archéologie préventive - Le cas du site du Paléolithique moyen de Montereau-sur-le-Jard (Seine-et-Marne)
BAYLE Grégory ; DIDELOT Catherine ; MAYA-PION Mercedes et al. (pp. 64-71)
Un mammouth a été découvert en 2015 lors d’une fouille archéologique préventive sur un site du Paléolithique moyen. Les conservateurs chargés de récolter les informations archéo-zoologiques liées à cette découverte présentent la stratégie qu’ils ont choisi pour prélever, stabiliser et conserver ces vestiges particulièrement dégradés.

À quoi sert l’étude des textiles préliminaires à la restauration du mobilier ?
HENRI Delphine ; RETOURNARD Emeline (pp. 72-78)
Une archéologue et une doctorante en archéologie présentent l’intérêt d’étudier les textiles archéologiques en illustrant leur propos par plusieurs études de cas : les textiles funéraires découverts à Saint-Germain-des-Prés (Paris) et les textiles mis au jour sur le site minier de Brandes-en-Oisans (Isère).

Archéologie du contemporain : quand le cuir et le plastique se rencontrent
BECKER Julia ; CORBIN Gwenola ; LEMOINE Gwenaël et al. (pp. 79-91)
En 2015, le laboratoire Arc’Antique a assuré la conservation de plusieurs objets composés de cuir, métal et plastique. Des recherches sur la consolidation des élastomères ont été réalisées et le choix des traitements de conservation s’est effectué après un recours à la spectroscopie infra-rouge et à la microscopie électronique à balayage. Les spécialistes ont relevé deux défis : la stabilisation d’un matériau plastique gorgé d’eau par un séchage adapté, et sa consolidation après séchage.
retour

E-Phaïstos


vol.7 n°2 (2019)
© INIST édition

La sauvegarde du patrimoine scientifique

Étude et valorisation du patrimoine de l’université de Strasbourg : du bâti à l’objet, méthode de l’Inventaire général
ISSENMANN Delphine (18 p.)
La chargée de l’inventaire et des collections du jardin des sciences de l’université de Strasbourg propose un bilan de 13 années de collaboration avec le service régional de l’Inventaire du patrimoine. Après avoir présenté la méthodologie de cet inventaire et son application au terrain strasbourgeois, elle dresse un état des lieux critique des résultats obtenus tant sur le plan de l’étude que de la préservation et la valorisation de ce patrimoine institutionnel.

La clarinette logique - Inventaire et sauvegarde d’un instrument scientifique en développement
LÉVY-SOUSSAN Corine (20 p.)
Une chargée de l’inventaire du patrimoine scientifique et technique contemporain (mission nationale Patstec) d’Aix-Marseille université propose une méthode et un modèle de fiches d’inventaire adaptés aux instruments scientifiques « en développement », c’est-à-dire faisant l’objet d’une recherche. Illustration à partir d’une étude en cours sur la clarinette logique.

La mission Patstec : histoire, méthodes, pratiques - Entretien avec Catherine Cuenca
ROZAY Anne-Sophie (9 p.)
Entretien avec Catherine Cuenca, conservatrice générale du patrimoine et responsable de la mission nationale Patstec. Elle présente notamment les grands défis d’avenir qui seront selon elle liés à la sauvegarde du patrimoine scientifique et technique : l’outil d’inventaire ; la sélection et le tri des objets ; la place des laboratoires de recherche privés ou industriels.
retour

In situ - Au regard des sciences sociales


n°1 (2019)
© Ministère de la Culture

Le tournant réflexif

L’économie politique du patrimoine culturel
COMINELLI Francesca ; GREFFE Xavier (19 p.)
Deux chercheurs, l’un spécialiste de l’économie et l’autre du tourisme, analysent le rapport entre les sciences économiques et le patrimoine. En s’appuyant sur diverses études de cas, ils mettent en évidence les risques liés à l’instrumentalisation du patrimoine, son exploitation ou encore sa dénaturation. Enfin, ils se proposent d’éclairer les enjeux patrimoniaux autour des notions de créativité, d’innovation, de développement durable et de bien commun.

Témoignage pour une histoire administrative de la mission du patrimoine ethnologique
HOTTIN Christian (17 p.)
Le directeur des études de l’Institut national du patrimoine revient sur l’histoire de la mission du patrimoine ethnologique au sein du ministère de la Culture. Il évoque tout d’abord ses évolutions au cours des années 2000 dans le contexte de la revue générale des politiques publiques (RGPP) et de la convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Il aborde ensuite l’histoire administrative de cette mission.

Pour une anthropologie pragmatiste et plébéienne du patrimoine : un scénario contre-hégémonique
TORNATORE Jean-Louis (36 p.)
Constatant le débordement des institutions patrimoniales, l’insistance de formes citoyennes ou plébéiennes des revendications d’attachements, la prégnance de la figure du vivant, la raréfaction du futur devant la perspective anthropocénique, un chercheur en anthropologie évoque les bases d’un scénario contre-hégémonique du patrimoine.
retour

Museum and society


vol.17 n°2 (2019)
© University of Leicester

Community-based museum ecologies - Public doors and windows and Les nouveaux commanditaires
RECTANUS Mark W. (pp. 141-156)
Un nombre croissant d’artistes et d’organismes para-institutionnels portent des projets communautaires qui contribuent à l’émergence d’écosystèmes muséaux alternatifs. Présentation de deux initiatives qui s’émancipent des cadres physiques et conceptuels traditionnels et invitent les musées à repenser leurs relations avec ce qu’ils considèrent être leurs communautés.

Museums, decolonization and indigenous artists as first cultural responders at the new canadian museum for human rights
ANDERSON Stéphanie B. (pp. 173-192)
Cette analyse de l’exposition Aboriginal women and the right to safety and justice présentée au canadian museum for human rights démontre la complexité inhérente au traitement des sujets sensibles et au positionnement d’un musée comme lieu de décolonisation.

Responding to open access : how german museums use digital content
WIEDEMANN Julia ; SCHMITT Suzanne ; PATZSCHE Eva (pp. 193-209)
La transformation du numérique a accru les revendications politiques et sociétales à l’égard des musées pour que leurs contenus numériques soient ouvertement accessibles. Comment réagissent les musées face à cet enjeu de démocratisation ? Éléments de réponse à partir du cas allemand.

Greater good, empowerment and democratization ? Affordances of the crowdsourcing transcription projects
IRANOWSKA Joanna (pp. 210-228)
Les nouvelles technologies et le développement de l’Internet ont donné l’opportunité aux musées de numériser leurs collections et de les diffuser en ligne. Certains d’entre eux n’hésitent pas à solliciter leurs publics pour participer à l’indexation et au catalogage des images. Des projets de crowdsourcing sont également mis en place pour aider à la transcription de textes historiques. Focus sur ce phénomène entre démocratisation et engagement des citoyens.
retour

 
Retrouver l'ensemble du fonds documentaire de l'Ocim
Accéder au catalogue en ligne (Opac)
Retrouver l'ensemble des bibliographies commentées de l'Ocim
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ?
S'abonner gratuitement à Ocim Infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'Ocim.
Retrouver les articles de la Lettre de l'Ocim sur le portail spécialisé OpenEdition.org
(en intégralité pour les articles datés de plus d’un an)
La Lettre de l'Ocim sur OpenEdition.org