Télécharger Repérages en PDF Présentation de la ligne éditoriale Ligne éditoriale Une question ? Nous contacter
L’Observatoire


n°56 (2020)
© OPC

Pour un autre récit de la diversité

Les pratiques culturelles et médiatiques au regard des « revendications expressives »
AÏM Olivier (pp. 7-10)
Un docteur en sciences de l’information et de la communication examine les problématiques soulevées par les nouvelles pratiques culturelles et médiatiques qu’induisent l’usage des réseaux sociaux, des applications ou autres plateformes interactives : entre transparence, intimité, exhibition, identité, surveillance, sociabilité numérique ou autonomie.

Arts et culture : l’éga-conditionnalité pour garantir l’égalité entre les femmes et les hommes
GRUMET Anne (pp. 33-36)
Retour sur le rapport produit par le Haut conseil à l’égalité en 2018 sur les Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture. Son objectif était double : brosser un état des lieux des mécanismes de production des inégalités et formuler des préconisations concrètes et opérationnelles pour engager une transition égalitaire du secteur grâce à l’« éga-conditionnalité ».

Marseille, le Mucem et ses publics
CHOUGNET Jean-François (pp. 61-64)
Le directeur du Mucem discute de l’écart entre les légendes dont la ville de Marseille est l’objet et sa réalité. Ville populaire et multiculturelle par excellence, elle concentre également de grandes inégalités sur son territoire. Entre démystification et éloge du cosmopolitisme marseillais, comment ce musée de société peut-il participer au réenchantement de la cité phocéenne ? Éléments de réponse.

Le public, grand oublié des politiques culturelles en faveur de la diversité
CERVULLE Maxime (pp. 81-84)
Le codirecteur du centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation (Cemti) s’interroge sur la place, paradoxalement dérisoire selon lui, qu’occupe la question des publics dans les politiques culurelles en faveur de la diversité. Il affirme que ces dernières reposent sur une connaissance partielle et occultent la complexité des processus de réception. Explications.

Cachez « cela » que l’on ne saurait voir
CUKIERMAN Leïla (pp. 106-107)
L’une des fondatrices de l’association Décoloniser les arts questionne les rapports des arts et de la culture au pouvoir, au racisme et au sexisme. Elle réinterroge plus particulièrement la place des artistes d’origine maghrébine, asiatique, noire et autres (Mana).
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

Public understanding of science


vol. 29 n°6 (2020)
© Sage

What drives science media use ? Predictors of media use for information about science and research in digital information environments
METAG Julia (pp. 561-578)
Cette étude fournit des indications aux journalistes, vulgarisateurs et médiateurs scientifiques sur les profils des personnes qui utilisent les médias traditionnels ou en ligne pour s’informer de l’actualité de la science et de la recherche. Elle renseigne, pour chaque canal d’information, leurs motivations et leur attitude envers la science.

Do as the Romans do - On the authoritarian roots of pseudoscience
FASCE Angelo ; ADRIAN-VENTURA Jesus ; AVENDANO Diego (pp. 597-613)
Des recherches récentes mettent en évidence le rôle joué par la dynamique de groupe dans l’acceptation et la promotion des fausses idées scientifiques. Cette étude revient sur le développement d’un modèle de médiation qui caractérise les croyances pseudo-scientifiques comme étant liées à une interprétation autoritaire de la société.

A review of the effects of uncertainty in public science communication
GUSTAFSON Abel ; RICE Ronald E. (pp. 614-633)
L’incertitude est inhérente à la science. Quels sont les effets, positifs ou négatifs, de son évocation dans une communication scientifique ? Cette synthèse passe en revue la littérature expérimentale existante sur le sujet pour en résumer et analyser les résultats.

Quantifying scientific jargon
WILLOUGHBY Shannon D. ; JOHNSON Keith ; STERMAN Leila (pp. 634-643)
Pour toute communication efficace à destination d’un public non spécialiste, il convient d’éviter l’usage excessif du jargon scientifique. Un programme informatique développé par des chercheurs permet de quantifier la quantité de jargon scientifique dans tout document écrit et de faire les modifications appropriées en fonction du public cible. Présentation.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

Studies in conservation


vol. 65 n°5-6 (2020)
© IIC

Removal of organic acids from indoor air in museum storage rooms by active and passive sorption techniques
SMEDEMARK Signe Hjerrild ; RYHL-SVENDSEN Morten ; TOFTUM Jorn (pp. 251-261)
Examen de l’efficacité de deux filtres à charbon actif pour la décontamination atmosphérique d’espaces de stockage des collections patrimoniales. Les résultats montrent que l’efficacité de ces filtres dépend du débit d’air et que leur performance varie considérablement entre le terrain et les essais normalisés en laboratoire.

Experimental and numerical analysis of a novel display case design - Case study of the renovated Anne Frank house
KOMPATSCHER Karin ; ANKERSMIT Bart ; NEUHAUS Edgar et al. (pp. 262-284)
Présentation d’une recherche expérimentale menée suite à la rénovation de la maison-musée d’Anne Franck (Pays-Bas) : la température et l’humidité relative du nouvel espace d’exposition et de ses vitrines ont été surveillées afin de mieux comprendre le comportement hygrothermique de ces environnements contrôlés ainsi que son impact sur la conservation du bâtiment et des objets.
retour

Un ou plusieurs articles vous intéressent ?  Faites votre demande en ligne

 
Cahiers de l’action


n°55 (2020)
© Injep

Construire la recherche avec la société civile : les enjeux de la démarche d’intermédiation

Les tiers-lieux peuvent-ils ouvrir la recherche à la société civile ?
LHOSTE Evelyne (pp. 13-19)
Une analyste en sciences et technologies examine la contribution des tiers-lieux à l’ouverture du système de recherche et d’innovation à la société civile. Elle porte une attention plus particulière aux tiers-lieux dont l’objet est plus « sociocentré » que « technocentré ». Explications.

Le métier de médiateur scientifique en évolution
LARQUÉ Lionel ; LHOSTE Evelyne (pp. 21-24)
Dans cet entretien, Olivier Cadenne retrace sa trajectoire de médiateur culturel et scientifique au muséum d’histoire naturelle de Toulouse. Il explique comment il a progressivement pris conscience du décalage entre l’approche diffusionniste portée par l’institution muséale et la demande des citoyens de participer activement à la recherche et à l’innovation.

Pour des relations dynamiques entre sciences et sociétés
LARQUÉ Lionel ; LHOSTE Evelyne (pp. 31-35)
S’appuyant sur ses expériences multiples en tant que physicien, journaliste scientifique et directeur d’association de culture scientifique, Matteo Merzagora livre son point de vue sur l’évolution de la culture scientifique et technique. Il partage notamment ses interrogations sur les manières d’aborder la question du rapport aux savoirs et des interactions sciences et sociétés.

Les formes multiples de la recherche : scientifique, industrielle et citoyenne
JOLY Pierre-Benoît (pp. 47-54)
Le directeur de recherche du laboratoire interdisciplinaire sciences, innovations, sociétés (Lisis) commence par expliquer ce qui différencie les recherches industrielles des recherches scientifiques avant d’expliciter son choix de considérer les recherches citoyennes comme un champ d’action stratégique très fortement lié au champ des recherches scientifiques, mais distinct de celui-ci.

Développer la médiation de recherche, un défi collectif
PORTE Emmanuel (pp. 79-82)
Dans cet entretien, Lionel Larqué, délégué général de la plateforme collaborative Alliss, revient sur les questions ouvertes par l’identification des fonctions et métiers nécessaires à de meilleures relations sciences-sociétés. Il plaide pour que l’« intermédiation » laisse la place à l’émergence d’une véritable dynamique de renforcement des médiations de recherche.
retour

Icofom study series


vol. 48 (2020)
© Icofom

The future of tradition in museology

The future of the phenomenon tradition and the future of museology as a scientific discipline
MENEZES DE CARVALHO Luciana (pp. 109-120)
Une spécialiste de la muséologie et du patrimoine brésilien partage ses réflexions sur le concept de « tradition muséale » et sur l’avenir de la muséologie en tant que discipline scientifique. Elle questionne plus particulièrement l’impact que le phénomène de post-vérité a eu et continue d’avoir sur les musées.

Observer les musées : penser la muséologie au futur
GUIRAGOSSIAN Olivia (pp. 147-163)
Une doctorante en muséologie part du constat suivant : le phénomène muséal ne bénéficie pas d’une approche quantitative globale. Elle propose donc de développer des nouvelles méthodes d’évaluation et d’observation chiffrées qui permettraient de mieux appréhender l’essence et la diversité de la notion de musée.

Why we still need collections - Museums in the business of originality
ROBBINS Nina (pp. 183-192)
En quoi le débat autour des valeurs de la muséologie peut-il constituer un outil permettant aux professionnels des musées de s’engager dans le discours actuel sur la construction d’un avenir durable ? Le concept d’« énergie d’objet » est mobilisé ici pour souligner la nécessité d’une approche en profondeur sur une perspective plus longue. Explications.
retour

In situ


n°42 (2020)
© Ministère de la Culture

Imagerie numérique et patrimoine culturel : représentation et transmission des connaissances

Roma in tabula - La Rome virtuelle à disposition de publics pluriels
MADELEINE Sophie ; NICOLLE Jérôme (11 p.)
Développée par l’université de Caen Normandie, l’application Roma in tabula propose une visite virtuelle et augmentée dans la Rome du IVème siècle après J.-C.. Présentation du cadre scientifique et technique dans lequel l’application a été développée et des enjeux de la mise à disposition de modèles interactifs et documentés à des publics pluriels.

Reconstitution de la vie à bord d’un navire de la Compagnie des Indes orientales au XVIIIème siècle
BARREAU Jean-Baptiste ; GAUGNE Ronan ; OLIVIER Anne-Hélène et al. (16 p.)
Focus sur la reconstitution virtuelle de la vie à bord d’un navire de la Compagnie des Indes orientales au XVIIIème siècle. À partir de documents historiques, une dizaine de scènes de la vie quotidienne des marins ont été scénarisées, jouées, capturées et modélisées pour offrir une simulation fonctionnelle et interactive du bâtiment.

Geste, matière et numérique - 3D et archéologie du geste
MULLIEZ Maud (19 p.)
Encore en phase exploratoire, le projet L’empreinte du geste a pour but d’analyser le lien entre un geste et sa trace. Il propose pour cela d’enregistrer les mouvements de l’artiste à l’aide d’un ensemble de marqueurs (OptiTrack) et de numériser les traces produites afin d’en extraire des corrélations. Explications.

Les enjeux juridiques liés à la numérisation tridimensionnelle du patrimoine
BONNAUD-LE ROUX Samuel (20 p.)
Quels sont les droits de propriété et d’usage relatifs aux modèles numériques 3D d’objets de collection produits par les institutions culturelles ? L’adjoint à la cheffe du bureau de la législation au secrétariat général du ministère de la Culture propose des éléments de réponse au regard du droit d’auteur et du droit des informations publiques.

Une écriture opérative du fait technique : savoirs et savoir-faire au sein du patrimoine culturel immatériel
CHAVE Isabelle (20 p.)
Une conservatrice en cheffe du patrimoine s’intéresse à la place et la nature des savoir-faire techniques inclus à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel. Elle s’emploie à analyser la façon dont ils sont décrits et illustrés dans les fiches, en mettant l’accent sur l’importance des renseignements de nature anthropologique (viabilité ou transmission).
retour

Museum


vol. 99 n° 3 (2020)
© AAM

Redefining museums - After a rocky start, the international council of museums begins a new on defining « museum »
DWYER SOUTHERN Kathy ; UNDERWOOD EILAND William (pp. 14-17)
La nouvelle définition du musée, proposée par l’Icom en septembre 2019, reflète-t-elle un consensus sur ce que sont les musées, ce qu’ils doivent être et ce que l’avenir leur réserve ? Deux professionnels de musées américains proposent un retour et une analyse critique de ce long et complexe processus de redéfinition.

Fear factor - In a contentious cultural climate, museums are wise to recognize the pressures to self-censor
MARSTINE Janet (pp. 18-21)
Une chercheuse et consultante en matière d’éthique muséale revient sur l’origine et les enjeux des actes d’autocensure auxquels se plient certains musées dans le traitement et l’exposition de sujets sensibles. Dans un climat social conflictuel, ces derniers semblent craindre des représailles de l’État, de leurs mécènes, ou encore la perte de visiteurs. Explications.

Going off-script - How can museums use their galleries to create more inclusive communities ?
PORTER Jason ; SOTTO Theresa ; BRYANT-GREENWELL Kayleigh (pp. 22-25)
Trois professionnels de musées américains expliquent comment leurs institutions respectives tentent d’instaurer de nouvelles stratégies d’apprentissage et d’engagement. En s’éloignant des scénarios et interprétations existants, ils entendent sensibiliser davantage leurs publics à l’inclusion et la justice sociale.

Is that hung white ?
JONES-RIZZI Joanne ; MANN Stacey (pp. 26-31)
Dans cet entretien, deux professionnels de musées américains montrent comment les commissaires d’exposition peuvent identifier et déconstruire les préjugés raciaux qui entrent en jeu dans la conception des expositions, et appliquer des stratégies visant à créer des espaces et expériences de visite plus inclusives.

Of the law and ethics - What do museums need to know in this new era of cultural property ownership disputes ?
HALE Suzanne (pp. 32-36)
Le rôle unique que jouent les musées dans la définition du cadre juridique et éthique de la collecte des biens culturels les expose régulièrement aux controverses entourant les questions de propriété et de provenance. Explications et présentation de ressources pratiques pouvant aider les professionnels des musées à mieux comprendre, gérer et éviter ces litiges.
retour

 
Retrouver l'ensemble du fonds documentaire de l'Ocim
Accéder au catalogue en ligne (Opac)
Retrouver l'ensemble des bibliographies commentées de l'Ocim
Accéder aux bibliographies
S'informer sur l'actualité des musées, du patrimoine et de la culture scientifiques et techniques ?
S'abonner gratuitement à Ocim infos, la lettre d'information électronique mensuelle de l'Ocim.
Retrouver les articles de la Lettre de l'Ocim sur le portail spécialisé OpenEdition.org
(en intégralité pour les articles datés de plus d’un an)
La Lettre de l'Ocim sur OpenEdition.org